AlgérieNewspolitique

Algérie : TEBBOUNE depuis Sétif, « engagés pour le changement » 

Depuis Sétif où il était hier en campagne électorale, Abdelmadjid TEBBOUNE a exhorté les Algériens à la préservation de l'unité nationale et la stabilité du pays soulignant, à ce propos, l'impératif de voter en masse le 12 décembre.

Algérie : TEBBOUNE depuis Sétif, « engagés pour le changement » 

Alger par : Noureddine RAMZI 

Depuis Sétif où il était hier en campagne électorale, Abdelmadjid TEBBOUNE a exhorté les Algériens à la préservation de l’unité nationale et la stabilité du pays soulignant, à ce propos, l’impératif de voter en masse le 12 décembre.

Le candidat indépendant à la Présidentielle a mis en avant son engagement, s’il était élu, à soutenir et à développer l’agriculture et l’économie du savoir en vue de s’affranchir de la dépendance aux hydrocarbures et d’éradiquer le chômage.

Lors d’un meeting populaire à la Maison de culture de la ville de Sétif, sous le mot d’ordre « Engagés pour le changement, capables de le réaliser », M. TEBBOUNE a indiqué que son programme « prévoit le renforcement de l’économie du savoir » en coordination avec les universités et les centres de recherche ainsi que le développement du secteur agricole.

Il a réaffirmé, à ce propos, son engagement à mettre en place une banque dédiée au soutien et à l’accompagnement des projets des jeunes entreprises (startups), et à offrir une autre opportunité aux jeunes dont les projets financés dans le cadre des différents dispositifs d’aide à l’emploi, n’ont pu aboutir, indiquant qu’en cas de victoire à l’élection Présidentielle, « il ouvrira un chantier pour transformer la ville d’El Eulma en ville commerciale ».

Il a affirmé, par ailleurs, qu' »il n’est pas contre les hommes d’affaires honnêtes qui contribuent à la création de richesse et d’emploi, mais contre les corrompus et ceux qui détournent les fonds vers l’étranger, ni contre l’importation rationnelle mais contre l’importation de produits, que l’Algérie peut produire ».

Évoquant le volet social de son programme électoral, le prétendant à la Magistrature suprême s’est engagé à éradiquer le chômage et à accroître le niveau de vie des couches vulnérables, citant notamment « les femmes au foyer, les appelés de l’Armée Nationale Populaire (ANP) durant les années 1990 et les personnes aux besoins spécifiques ».

Il a également réitéré son engagement à transmettre le flambeau aux jeunes et à leur confier des postes de responsabilité dans différents secteurs.

N.R

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :