AlgérieNewspolitique

Algérie : TEBBOUNE à Alger : Récupérer les capitaux volés 

Le candidat indépendant à l'élection Présidentielle du 12 décembre prochain, Abdelmadjid TEBBOUNE s'est engagé, dimanche depuis Alger, si le peuple le cautionne, à ouvrir "un large dialogue national" sur l'amendement de la Constitution.

Algérie : TEBBOUNE à Alger : Récupérer les capitaux volés 

Montréal par : Abdelkader DJEBBAR

Le candidat indépendant à l’élection Présidentielle du 12 décembre prochain, Abdelmadjid TEBBOUNE s’est engagé, dimanche depuis Alger, si le peuple le cautionne, à ouvrir « un large dialogue national » sur l’amendement de la Constitution.

« Je vous promets, si le peuple me cautionne, à ouvrir un large dialogue national consacré à l’amendement de la Constitution », a déclaré M. TEBBOUNE lors du forum du quotidien El-Hiwar.

Le document que je compte proposer « préservera les constantes de l’identité nationale, y compris l’Amazighité, question déjà tranchée dans l’actuelle Constitution », a-t-il soutenu.

Il a tenu à souligner à l’occasion que de nombreux partis politiques et associations de la société civile « le soutiennent », y compris « des Partis politiques de la mouvance islamiste », relevant que son programme électoral, qui comprend 54 engagements, en référence à la Guerre de libération, concerne toutes les catégories du peuple Algérien et non un Parti ou une obédience particulière ».

TEBBOUNE a réitéré son engagement à « poursuivre la lutte contre la corruption et la récupération des deniers détournés » qui, a-t-il dit, « ont été dilapidés dans des investissements et des biens immobiliers ».

Après avoir affirmé « détenir les mécanismes nécessaires pour la récupération des fonds dilapidés qu’il dévoilera en temps opportun », le candidat a dit qu’il est fort possible de récupérer les deniers détournés vers l’étranger ».

Au volet économique, le prétendant à la magistrature suprême du pays s’engage à maintenir l’importation mais « pas au détriment de la production nationale », à encourager la finance islamique et à revoir le secteur de la culture pour que « la voix de l’Algérie retentisse partout dans le monde ».

Au plan international, M. TEBBOUNE s’engage à poursuivre « le soutien » aux causes justes dans le monde.

Concernant l’avenir des relations Algéro-Marocaines, il a affirmé qu’elles seront revues dans le cas où le Maroc présente ses excuses à l’Algérie, qu’il avait accusée d’être le commanditaire de l’attentat perpétré en 1994 dans l’hôtel Asni à Marrakech ».

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :