AlgérieNewspolitique

Algérie : Tahkout sur toutes les lèvres

L’homme d’affaires Mahieddine Tahkout et plusieurs membres de sa famille ont été placés très tôt ce lundi matin sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed, a indiqué Me Khaled Bourayou, membre du collectif des avocats de l’homme d’affaires.

Algérie : Tahkout sur toutes les lèvres

Alger par : Noureddine RAMZI

L’homme d’affaires Mahieddine Tahkout et plusieurs membres de sa famille ont été placés très tôt ce lundi matin sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed, a indiqué Me Khaled Bourayou, membre du collectif des avocats de l’homme d’affaires.

Outre Mahieddine Tahkout, deux de ses frères Rachid et Hamid ainsi que son fils Bilal ont été mis sous mandat de dépôt par le juge d’instruction. « C’est effroyable. Je suis atterré, on a mis toute une famille en prison », a déploré Me Bourayou dans une déclaration à TSA ce lundi. « On a passé toute la nuit dans l’instruction pour arriver à un tel résultat. Il s’agit de la décapitation de toute une famille par une décision de justice », s’est ému l’avocat.

Selon l’APS, les membre de la famille Tahkout sont poursuivis dans des affaires liées à l’obtention d’indus privilèges par des cadres de l’Office national des œuvres universitaires (Onou) et du Ministère des Transports dans l’affaire liée aux œuvres universitaires ainsi que par des cadres du Ministère de l’Industrie et de l’Agence nationale de développement de l’Investissement (Andi), dans une autre affaire liée à la société CIMA Motors. Plusieurs hauts fonctionnaires de ces instances ont comparu à ses côtés.

Plusieurs ex-hauts responsables, dont l’ancien Premier Ministre Ahmed Ouyahia, les ex-Ministres Youcef Yousfi, Abdelkader Zaâlane, l’ex-Wali d’Alger Abdelkader Zoukh et l’actuel Ministre du Tourisme Abdelkader Ben Messaoud, ont également été entendus pendant plusieurs heures par le juge d’instruction, avant de quitter le tribunal libre. Le directeur de l’ETUSA ferait également partie des nombreux cadres entendus par le juge.

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :