AlgérieNewspolitique

Algérie : Repère élection Présidentielle  On se retrousse les manches

Même pas le temps s’ouvrir la bouche, que déjà les prétendants à la Présidence en Algérie se sont attelés à se procurer les dossiers à la candidature. Et les spéculations vont bon train pour ne pas perdre de temps. En parallèle, l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales, sera lancée aujourd’hui et se poursuivra jusqu'au 6 octobre, a indiqué jeudi un communiqué de l'Autorité nationale indépendante des élections.

Algérie : Repère élection Présidentielle 

On se retrousse les manches

Alger par : Noureddine RAMZI 

Même pas le temps s’ouvrir la bouche, que déjà les prétendants à la Présidence en Algérie se sont attelés à se procurer les dossiers à la candidature. Et les spéculations vont bon train pour ne pas perdre de temps. En parallèle, l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales, sera lancée aujourd’hui et se poursuivra jusqu’au 6 octobre, a indiqué jeudi un communiqué de l’Autorité nationale indépendante des élections.

« Les citoyennes et citoyens, non-inscrits sur les listes électorales, notamment ceux qui auront 18 ans le jour du scrutin, soit le 12 décembre 2019, sont invités à s’inscrire auprès de la commission communale au niveau de leur commune de résidence, laquelle travaille sous la supervision de l’autorité nationale », ajoute le communiqué.

« Les électeurs ayant changé de lieu de résidence doivent, quant à eux, se rapprocher de la commission de révision des listes électorales de leur nouvelle commune de résidence », a ajouté la même source précisant que la demande d’inscription doit être appuyée par la présentation de deux documents, l’un justifiant l’identité et l’autre justifiant la résidence, avait précisé le Ministère.

Les bureaux de la commission chargée de la révision des listes des élections au niveau des communes sont, ainsi, ouverts tous les jours de la semaine, de 9:00 à 16:30, à l’exception du vendredi. Les citoyens membres de la communauté nationale établie à l’étranger doivent, quant à eux, se rapprocher des représentations diplomatiques ou consulaires pour s’inscrire, selon les mêmes procédures ».

Côté prétendants, deux (22) postulants à la candidature pour la Présidentielle du 12 décembre 2019 ont procédé, jusqu’à hier samedi, au retrait des formulaires de souscriptions de signatures, a-t-on appris auprès de l’Autorité Nationale Indépendante des Elections (ANIE).

Parmi ces postulants à la candidature pour le prochain scrutin Présidentiel figure des chefs de Partis politiques, dont Abdelaziz Belaid, Président du Front El Moustakbal et Aissa Belhadi, Président du Front de la bonne gouvernance ainsi que des indépendants et une seule postulante, a précisé le chargé de l’information de l’Autorité, Ali Drâa.

La déclaration de candidature à la Présidence de la République résulte du dépôt, par le candidat lui-même, d’une demande d’enregistrement auprès du Président de l’ANIE, stipule cette nouvelle loi, exigeant la nationalité Algérienne d’origine pour le candidat qui doit être également titulaire d’un diplôme universitaire ou d’un diplôme équivalent.

 N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :