AlgérieEconomieNews

Algérie : Réorganisation du transport aérien

Le Ministre des Transports, M. Lazhar Hani a annoncé cette semaine à Alger la création d'une compagnie publique devant prendre en charge le transport aérien domestique pour alléger la pression sur "Air Algérie" qui se spécialisera dans les vols internationaux, affirmant que l'ouverture de l’investissement au privé dans le domaine des transports, y compris l'aérien, était "une décision politique" dictée par les mutations économiques en cours.

Algérie : Réorganisation du transport aérien

Alger par : Noureddine RAMZI 

Le Ministre des Transports, M. Lazhar Hani a annoncé cette semaine à Alger la création d’une compagnie publique devant prendre en charge le transport aérien domestique pour alléger la pression sur « Air Algérie » qui se spécialisera dans les vols internationaux, affirmant que l’ouverture de l’investissement au privé dans le domaine des transports, y compris l’aérien, était « une décision politique » dictée par les mutations économiques en cours.

Invité de la radio chaîne I, le Ministre a indiqué que la décision du Gouvernement de créer une compagnie publique de transport aérien domestique « permettra une prise en charge optimale du transport des citoyens sur tout le territoire national », relevant que dans l’état actuel des choses « Air Algérie n’est pas en mesure de couvrir tous les aéroports internes au nombre de 36, et ce au vu de l’immense superficie du pays, ce qui requiert », a-t-il expliqué, « la création d’une compagnie publique de transport aérien domestique ».

Hani a également évoqué la réduction du nombre d’agences commerciales d’Air Algérie à l’étranger, expliquant que « les agences engagent des coûts considérables qui ne sont pas vraiment nécessaires au vu du progrès technologique et d’internet », d’où le maintien à l’avenir de représentations de la compagnie au niveau des aéroports seulement, a-t-il ajouté.

« L’ouverture de l’investissement dans le secteur du transport, tous segments confondus, est une décision politique dictée par les mutations économiques en cours », a-t-il ajouté.

Rappelant que son secteur comptait exploiter, de manière optimale, les aéroports internes suivant des normes internationales, à même de les rendre en mesure de couvrir le réseau national du transport domestique, le ministre a affirmé que la compagnie de transport aérien domestique sera « une compagnie rentable », à travers l’organisation de la gestion et la qualification de la ressource humaine, tout en prenant compte du pouvoir d’achat du citoyen.

S’agissant de l’aéroport de Tamanrasset, M. Hani a assuré qu’il sera « un hub régional et complémentaire ouvert sur quelque 20 pays Africains (N’Djamena, Nairobi, Johannesburg, Addis-Abeba), ce qui facilitera le transit des voyageurs et renforcera les échanges commerciaux avec les pays du continent.

Il a annoncé, par la même occasion, qu’Air Algérie comptait ouvrir deux lignes en Amérique du sud et en Amérique du nord outre la ligne de Montréal qui existe déjà.

Pour ce qui est des pertes subies par le secteur à la suite du confinement imposé par la Covid-19, le Ministre a indiqué que le Gouvernement s’attelait à l’évaluation des pertes essuyées par Air Algérie, l’Entreprise Nationale de Transport Maritime de Voyageurs (ENTMV) et le Métro d’Alger, reconnaissant que ces pertes sont « considérables ».

Quant à l’ouverture du transport terrestre inter wilayas, le Ministre a indiqué que cette décision était tributaire de la situation sanitaire jusque-là maitrisée par rapport aux pays de la région.

Les législations régissant actuellement le secteur des transports « ne sont pas adaptées aux exigences de développement du secteur et entravent l’investissement du secteur privé », considère le Ministre, soulignant la nécessité de « réviser les textes de loi qui doivent être adaptés à la nouvelle situation et de rattraper le retard accusé par le secteur notamment en matière de transport maritime ».

N.R

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :