AlgérieNews

Algérie : Recensement Algérie : 80.000 enquêteurs

Alger : Plus de 80.000 enquêteurs seront mobilisés pour la couverture de l’opération de recensement général de la population qui aura lieu au début du 2e semestre de cette année, a annoncé.

Algérie : Recensement Algérie : 80.000 enquêteurs

 Alger par : Noureddine RAMZI 

Alger : Plus de 80.000 enquêteurs seront mobilisés pour la couverture de l’opération de recensement général de la population qui aura lieu au début du 2e semestre de cette année, a annoncé.

S’exprimant en marge de la 2e réunion de la Commission nationale du recensement général de la population et de l’habitat, en présence du ministre des Finances, Abderrahmane Raouya et du ministre délégué chargé des Statistiques et de la Prospective, Bachir Messaitfa, ainsi que des Secrétaires généraux (SG) de plusieurs secteurs ministériels concernés, M. Beldjoud qui est également président de cette Commission, a fait état, pour les besoins de l’opération de recensement général de la population qui sera lancée, au début du 2e semestre 2020, de la mobilisation de « tous les moyens humains, à savoir plus de 80.000 enquêteurs ».

Après avoir souligné l’importance de cette opération qui permettra « la future planification des différents programmes de développement », le ministre a indiqué que cette Commission qui s’est déjà réunie, une 1er fois en septembre 2019, « prendra en charge toutes les préoccupations pouvant être soulevées sur le terrain pendant l’opération ».

Le Ministre a assuré, à l’occasion, que les préparatifs de cette opération, 6e du genre dans l’histoire de l’Algérie indépendante, se déroulent « dans de très bonnes conditions « .

Pour rappel, le Président de la République a ordonné, début février courant, lors du Conseil exceptionnel des Ministres, de préparer une opération de recensement général de la population afin que la politique de la planification nationale soit fondée sur des bases solides, ce qui permettra de déterminer la consommation nationale quotidienne pour pouvoir adapter notre consommation et nos importations à nos besoins réels.

Relevant « des imprécisions dans certains chiffres relatifs au domaine économique », M. Tebboune a rappelé que « l’économie ne repose pas sur des estimations approximatives mais sur des statistiques exactes ». Il a instruit également la création « d’un réseau interactif de statistiques s’étendant à tout le territoire national, de la Commune au Ministère en charge des statistiques pour faciliter la maîtrise de l’économie ».

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :