AlgérieEconomieNews

Algérie : Ramadan : Répondre aux besoins régulièrement

Alger : Toutes les structures commerciales seront mises à l’épreuve durant au moins le mois du ramadan pour réguler le marché au quotidien. Fruits et légumes, produits céréaliers et viandes rouges et blanches « ne manqueront pas » fait-on remarquer à travers l’ensemble des structures commerciales.

Algérie : Ramadan : Répondre aux besoins régulièrement

Alger par : Noureddine RAMZI 

Alger : Toutes les structures commerciales seront mises à l’épreuve durant au moins le mois du ramadan pour réguler le marché au quotidien. Fruits et légumes, produits céréaliers et viandes rouges et blanches « ne manqueront pas » fait-on remarquer à travers l’ensemble des structures commerciales.

Des mesures conjointes avec les départements du Commerce et de l’Intérieur ont été prises à l’effet d’assurer l’approvisionnement des marchés en différents produits pendant le Ramadhan prochain, a fait savoir dimanche le directeur de la régulation et du développement des productions agricoles au Ministère de l’Agriculture et du développement rural, Mohamed Kherroubi.

Initiées par le Ministère de l’Agriculture dans les cadres des préparatifs pour le mois sacré du Ramadhan, ces mesures, prises en concertation avec les ministères concernés (Commerce et Intérieur), ont pour objectif de couvrir tous les besoins des citoyens en produits agricoles à des prix raisonnables, a indiqué M. Kherroubi dans une déclaration à l’APS.

Evoquant le lait, M. Kherroubi a rappelé que cette matière, fortement demandée durant le mois de Ramadhan, est soumise actuellement à contrôle intensifié sur le terrain, mené par les services des départements du Commerce et de l’Agriculture.

Dans ce cadre, le même responsable a fait état de l’ouverture de points de vente dans plusieurs régions du pays pour la commercialisation de différents produits, citant à ce titre une initiative du Groupe public « Giplait » pour assurer la distribution du lait, une autre du Groupe de valorisation des produits agricoles (GVAPRO) pour la vente des dattes, des huiles de table et de l’huile d’olive, en sus de la mobilisation de l’Office national des aliments du bétail (ONAB) pour la commercialisation des viandes congelées et fraîches.

A ce titre, une quantité de 59.000 tonnes de viandes blanches sera mise sur le marché, et ce en plus d’un stock de 6.000 tonnes conservé dans les chambres froides de l’ONAB.

Pour les viandes rouges, outre les congelées et fraîches importées et des veaux d’engraissement, une quantité de 58.000 tonnes sera commercialisée durant le mois sacré.

L’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) commercialisera à travers ses différents coopératives sa production en légumineuses (pois chiche, haricot et lentilles) dans 56 points de vente et à des prix très compétitifs. Les différentes minoteries seront fournies en céréales pour garantir un approvisionnement régulier du marché en farine et en semoule. L’Office mettra, dans ce cadre, près de 138.000 quintaux de lentilles et 200.00 quintaux de pois chiche sur le marché.

Pour ce qui est des fruits et légumes, une quantité de 1.600.000 tonnes devrait être écoulée sur les marchés durant le mois sacré du Ramadhan.

Reste à savoir pourquoi un tel programme n’est appliqué que pendant un mois et non à longueur d’année…

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :