AlgérieNewspolitique

Algérie : Première manif d’après Bouteflika

Les vendredis se succèdent et connaissent une participation de plus en plus importantes aux marches pacifiques du peuple Algérien. Plus encore quant aux contenus des aspirations populaires pour une Algérie nouvelle. Mais avec des revendications encore plus incisives d’après l’ère Bouteflika. On note d’abord en premier lieu .la rupture radicale et non superficielle d’avec les vingt dernières années. Une autre revendication nouvelle, « le départ des 3B » qui étaient partie prenante de la mascarade gouvernementale.

Algérie : Première manif d’après Bouteflika

Alger par : Noureddine RAMZI

Les vendredis se succèdent et connaissent une participation de plus en plus importantes aux marches pacifiques du peuple Algérien. Plus encore quant aux contenus des aspirations populaires pour une Algérie nouvelle. Mais avec des revendications encore plus incisives d’après l’ère Bouteflika.

On note d’abord en premier lieu .la rupture radicale et non superficielle d’avec les vingt dernières années. Une autre revendication nouvelle, « le départ des 3B » qui étaient partie prenante de la mascarade gouvernementale.

Donc la marche d’hier est encore plus significative. Un vendredi pas comme les autres que le peuple Algérien a vécu. En effet, la semaine a été marquée par la démission tant attendue de Abdelaziz Bouteflika.

Plusieurs milliers d’Algériens sont d’ailleurs sortis fêter leur première victoire dans un combat qui est loin d’être terminé. Sous le slogan « dégagez tous ! », ce septième vendredi de manifestations a donc été l’occasion de demander encore une fois leur principale revendication, à savoir un changement radical.

Le centre d’Alger était donc bondé pour ce premier vendredi de contestation depuis la démission du Président Abdelaziz Bouteflika. Les manifestants ont crie leur refus de toute implication de ses anciens fidèles dans la transition politique.

La mobilisation était massive dans la capitale peu après le démarrage du cortège en début d’après-midi, au moins aussi importante que celles des vendredis précédents, déjà jugées exceptionnelles. Il s’agit du septième vendredi consécutif, principalement sur la place de la Grande Poste, où les manifestants continuent de converger. Les mêmes mots  d’ordre ont largement illustré les manifestations qui ont eu lieu à travers l’ensemble du pays.

N.R

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :