AlgérieEconomieNews

Algérie : Paiement électronique, la totale sécurité

Le Ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a affirmé mardi à Alger que l'utilisation du paiement électronique via le TPE, le QR Code ou le web marchand est "tout à fait sécurisée" et sera "gratuite".

Algérie : Paiement électronique, la totale sécurité

Alger par : Noureddine RAMZI

Le Ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a affirmé mardi à Alger que l’utilisation du paiement électronique via le TPE, le QR Code ou le web marchand est « tout à fait sécurisée » et sera « gratuite ».

« Afin d’encourager les citoyens à utiliser davantage le paiement électronique, les transactions financières effectuées par les citoyens via le TPE (terminal de paiement électronique), le QR Code (paiement depuis un smartphone) et l’internet (site marchand) seront gratuites (sans aucun frais ou taxes supplémentaires) », a assuré M. Boumzar lors d’une journée de sensibilisation sur le sujet.

Il a rappelé, à ce propos, que le dernier délai pour l’acquisition des TPE par l’ensemble des commerçants, artisans et professions libérales est fixé au 31 décembre prochain, affirmant que le gouvernement est « résolu » à promouvoir l’utilisation de tous les moyens de paiement électronique, comme le TPE, le paiement par le Net et le QR Code afin de booster l’économie nationale.

Concernant le QR code, il a expliqué que c’est un nouveau service de paiement qui consiste, pour le consommateur, à scanner depuis son smartphone un QR code affiché au niveau de la caisse du magasin ou points de vente et lui permette ainsi de payer le montant de ses achats par un transfert instantané d’argent de son compte CCP ou bancaire vers le compte du commerçant et cela sans frais ou taxes supplémentaires.

« L’ensemble de ces opérations s’effectuent en étroite collaboration avec le ministère du Commerce et le GIE monétique », a-t-il relevé lors de cette journée d’information et de sensibilisation à laquelle ont pris part le ministre du Commerce, Kamel Rezig, ainsi que des représentants du Groupement d’intérêt économique monétique (GIE Monétique), de startups, de petites et moyennes entreprises (PME) et d’associations de protection des consommateurs.

Boumzar a souligné que le e-paiement (paiement électronique) prend de « plus en plus d’ampleur » dans le pays, en raison notamment des « inévitables avantages » que procurent les nouvelles technologies, à savoir « une meilleure qualité de service en donnant une image moderne de l’activité commerciale, une gestion des liquidités efficiente, rapide et fiable et moins de risques liés à la manipulation des fonds ».

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :