AlgérieNewsSanté

Algérie : Les nouvelles mesures préventives dans les hôpitaux 

Une série de mesures préventives a été prise par les services du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière pour doubler le nombre de lits dans les établissements hospitaliers et prendre en charge les patients Covid-19 en fonction des besoins nationaux et de l’évolution de l’épidémie, a fait savoir Dr Faouzi Benachenhou, directeur des structures de santé au Ministère.

Algérie : Les nouvelles mesures préventives dans les hôpitaux 

 Alger par : Noureddine RAMZI 

Une série de mesures préventives a été prise par les services du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière pour doubler le nombre de lits dans les établissements hospitaliers et prendre en charge les patients Covid-19 en fonction des besoins nationaux et de l’évolution de l’épidémie, a fait savoir Dr Faouzi Benachenhou, directeur des structures de santé au Ministère.

« Le Ministère a mobilisé, au cours des derniers jours, un nombre croissant de lits au sein des établissements hospitaliers, en vue de la prise en charge des patients atteints du Coronavirus », a indiqué Dr Benachenhou dans une déclaration à l’APS.

Relevant dans ce cadre que le taux d’occupation des lits est passé de 45%, durant la période de confinement sanitaire, à 65%, suite au déconfinement dans certaines wilayas et du déconfinement partiel dans d’autres, Dr Benachenhou a expliqué que le taux d’occupation des lits dans les services de réanimation, s’est élevé à 35%.

A ce propos, le même responsable a assuré que le Ministère, « suit de près la situation » tout en veillant à la mobilisation des moyens indispensables, dont un nombre « important » de lits, en fonction aussi bien de l’évolution de l’épidémie que des besoins nationaux.

Pour sa part, le chef de service infectiologie de l’Etablissement public hospitalier (EPH) de Boufarik dans la wilaya de Blida, Dr Mohamed Yousefi a mis en garde contre la hausse du nombre des cas Covid-19, suite au déconfinement et au non-respect par les citoyens dans certaines wilayas des mesures préventives, ce qui a entraîné, selon lui, « une surcharge des services de l’Etablissement du fait de l’afflux qui a dépassé leur capacité d’accueil ».

La propagation du virus a repris, après qu’une stabilité ait été enregistrée dans les cas, durant la période de confinement sanitaire, a-t-il déploré.

L’EPH de Boufarik qui enregistrait, auparavant, un cas Covid-19, par semaine, parmi les personnels de la Santé, reçoit ces jours-ci, un nombre important de patients parmi les personnels du Secteur, a fait savoir Dr Yousefi qui a appelé, à l’occasion, les citoyens « au respect strict des règles de prévention pour casser la chaîne de transmission ».

Depuis avril dernier, l’hôpital connaît « une forte pression » en raison de la hausse du nombre de cas suspects qui occupent aujourd’hui 75 lits, a-t-il ajouté, soulignant que « si la contagion continue à ce rythme, l’établissement sera incapable d’accueillir les malades infectés ».

Il a en outre appelé les pouvoirs publics à ouvrir d’autres services après l’augmentation du nombre de cas touchés, ce qui a incité ses responsables à libérer les patients dont l’état de santé s’est amélioré, dans le but de fournir des lits au profit des nouveaux patients.

La même situation a été évoquée par Pr. Nassima Achour, chef du service Maladies infectieuses à l’Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) El-Hadi Flici (ex-El-Kettar) à Alger qui a affirmé dans ce sillage que les 94 lits dont dispose l’établissement sont entièrement occupés, en raison de la propagation du virus au cours des derniers jours.

De son côté, le Directeur Général de l’EHU de Sétif, Attout Abderrahmane a souligné la nécessité pour les citoyens de respecter le confinement sanitaire qu’il a qualifié « de principal facteur à même de contribuer à enrayer la propagation du virus ».

A cette occasion, il a indiqué que les services hospitaliers de la wilaya souffrent d’une surcharge, en raison des développements épidémiologiques enregistrés ces derniers jours.

Le nombre de décès parmi les personnels du secteur s’est élevé à 30 cas et plus de 1.500 infectés, suite à leur exposition, lors de l’exercice de leurs fonctions, au Coronavirus.

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :