AlgérieNewspolitique

Algérie : Les 5 candidats à la Présidence confirmés 

Le Conseil Constitutionnel a confirmé samedi la liste des cinq candidats retenus pour l'élection Présidentielle du 12 décembre prochain, validée la semaine dernière par l'Autorité Nationale Indépendante des Elections (ANIE), et rejeté les recours introduits par neuf postulants à la candidature.

Algérie : Les 5 candidats à la Présidence confirmés 

Lille par : Mohammed CHOUAKI 

Le Conseil Constitutionnel a confirmé samedi la liste des cinq candidats retenus pour l’élection Présidentielle du 12 décembre prochain, validée la semaine dernière par l’Autorité Nationale Indépendante des Elections (ANIE), et rejeté les recours introduits par neuf postulants à la candidature.

Il s’agit des deux anciens Premiers Ministres, Abdelmadjid TEBBOUNE et Ali Benflis, de l’ancien Ministre de la Culture et Secrétaire Général par intérim du Rassemblement National Démocratique (RND), Azzedine Mihoubi, de l’ancien Ministre de Tourisme et Président du Mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina, et du Président du Parti « Front Al-Moustakbal », Abdelaziz Belaid.

Au total, 23 candidats avaient déposé leurs dossiers auprès de cette instance, créée récemment pour organiser les élections.

Neufs candidats à la Présidence de la République dont les dossiers ont été rejetés par l’ANIE ont introduit des recours auprès du Conseil Constitutionnel, avait annoncé son Président, Kamel Feniche.

Les candidats à la magistrature suprême devraient se préparer à entrer en campagne, électorale dont le lancement officiel est prévu le 17 novembre conformément aux dispositions de l’article 173 de la loi organique relative au régime électoral qui stipule que « la campagne électorale est déclarée ouverte vingt-cinq jours avant la date du scrutin. Elle s’achève trois jours avant la date du scrutin ».

Le premier à prendre la parole a été Abdelmadjid TEBBOUNE. Il a expliqué une bonne partie de sa démarche dans la course des Présidentielles autour de l’idée centrale de son programme, un programme qui s’articule dans tous les sens sur ALGÉRIE NOUVELLE pour effacer les maux et encourager le bien-être.

Abdelmadjid TEBBOUNE affiche à son équipe une tranquillité sans pareille. À ses collaborateurs, il explique qu’il est très confiant pour la suite des événements affirmant que la campagne Présidentielle va se dérouler dans des conditions idéales en dépit de la forte opposition du Hirak, le mouvement populaire Algérien qui a démarré le 22 février dernier

Mon programme est aligné avec la mobilité au début. Je sais où est l’argent dans le pays et où le récupérer. Grâce aux hommes et à l’armée la purge de la corruption a commencé et se poursuit.

Nous allons augmenter le pouvoir d’achat de la classe moyenne et minable, Il a refusé tous ceux qui sont dans la tendance étrangère ou qui nuisent aux constantes nationales. Le fondement de mon programme électoral est que tous les secteurs seront soumis à l’autopsie et au traitement. Sur le plan économique, le déséquilibre est évident parce que nous vivons dans une situation de désarroi.

Le candidat a également distribué des copies de son programme électoral aux journalistes, qui comprend 54 engagements, « dans un acte de 1954, au cours de laquelle la révolution a éclaté ».

Son règne au cas où il deviendrait président, ajoutant que l’argent pillé serait de retour.

TEBBOUNE s’est également engagé à résoudre le problème de la caisse de retraite, ajoutant qu’il fera de son mieux pour servir le pays et le citoyen. Il a déclaré qu’il ne ferait pas une promesse incroyable pour la mettre en œuvre, notant qu’il prendrait sur lui-même d’augmenter la valeur du dinar et de rétablir le pouvoir d’achat. Il a souligné qu’il s’est engagé d’exonérer de tous impôts les salaires inférieurs à 30.000 dinars.

TEBBOUNE En revanche, a-t-il tempéré « je ne ferai aucune promesse que je ne saurais satisfaire ». Et pourtant il annonce son intention de « relever la valeur du dinar », de « lutter contre l’inflation » en mettant un terme au phénomène de l’argent qui circule hors des circuits bancaires.

TEBBOUNE qui se décrit comme un ressortissant de Novombari, « s’est engagés pour le changement, capables de le réaliser », c’est le slogan qu’a choisi l’équipe de campagne de Tebboune pour mener la bataille de la Présidentielle.

M.CH

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :