AlgérieNewspolitique

Algérie : L’enrichissement de la Constitution en bonne voie

Alger : Tout laisse croire que « le comité d'experts achèvera sa mission vers le 15 mars et présentera une première mouture de la Constitution qui sera soumise à débat et enrichissement », conformément à l’agenda arrêté par le Président de la République. Entre 500 et 700 copies de cette première mouture seront distribuées à tous les acteurs concernés par la révision de la Loi fondamentale du pays, en plus de la publication sur un site internet dédié à la révision constitutionnelle et sur les réseaux sociaux de manière à permettre à tous les citoyens de débattre et d'enrichir le texte.

Algérie : L’enrichissement de la Constitution en bonne voie

Par : Mohammed CHOUAKI

Alger : Tout laisse croire que « le comité d’experts achèvera sa mission vers le 15 mars et présentera une première mouture de la Constitution qui sera soumise à débat et enrichissement », conformément à l’agenda arrêté par le Président de la République.

Entre 500 et 700 copies de cette première mouture seront distribuées à tous les acteurs concernés par la révision de la Loi fondamentale du pays, en plus de la publication sur un site internet dédié à la révision constitutionnelle et sur les réseaux sociaux de manière à permettre à tous les citoyens de débattre et d’enrichir le texte.

Pendant la période d’enrichissement, plusieurs Partis politiques ont affiché leur disponibilité à participer au débat et à l’enrichissement du projet de révision de la Constitution, inscrite parmi les priorités du programme du Président de la République, Abdelmadjid TEBBOUNE, tout en espérant que cette révision prémunira le pays des situations de crises politiques vécues par le passé en raison des amendements récurrents de la loi fondamentale.

Les Présidents et Représentants de différents Partis politiques ont fait part, dans leurs déclarations respectives à l’APS, de leur « disponibilité » à contribuer à l’enrichissement du texte qui est soumis actuellement à un comité d’experts pour l’élaboration d’une première mouture en vue de son enrichissement, considérant que cette démarche va dans le sens de l’édification de la nouvelle Algérie, promise par le Président TEBBOUNE lors de sa campagne électorale pour la Présidentielle du 12 décembre 2019.

En réaction au projet de la révision de la Constitution, le Parti Talaie El Houriat, par la voix de son Président par intérim Abdelkader Saâdi, a affirmé que sa formation politique « adhère au projet de la révision constitutionnelle » et qu’elle est « disposée » à participer aux consultations sur ce projet.

Le Rassemblement National Démocratique (RND) a abondé dans le même sens. Son Secrétaire Général par intérim, Azzedine Mihoubi, a exprimé son souhait de voir toutes les composantes de la scène politique, sociale et culturelle prendre part à l’élaboration de la nouvelle Constitution.

Pour sa part, le Président du mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina, a appelé à l’ouverture d’un dialogue inclusif dans le cadre de la révision de la Constitution, soulignant que « grâce à ce dialogue, une opportunité sera offerte pour élaborer une Constitution respectant les libertés individuelles ».

Le Parti du Front de Libération Nationale (FLN) qui a salué l’engagement du Président de la République en faveur de la révision de la Constitution et son appel à la tenue d’un dialogue national inclusif, a déjà installé une commission chargée de l’élaboration des propositions sur la révision de la loi fondamentale du pays.

Le Mouvement de la Société pour la Paix (MSP) qui s’est exprimé à ce sujet par le biais de son Conseil Consultatif, a qualifié la révision de la Constitution de « priorité nationale urgente » pour « le changement du système politique, la garantie des libertés fondamentales sans restriction et la séparation des Pouvoirs de manière à préserver l’identité et la souveraineté du peuple Algérien à travers un référendum libre et régulier ».

Le Mouvement El Islah, que Préside Filali Ghouini, a fait part de la « volonté » de son Mouvement de participer aux ateliers de réformes, en premier lieu la réforme constitutionnelle.

De son côté, le Président du Parti du Renouveau et du Développement (PRD), Taïbi Assyr, a recommandé la révision à la baisse des prérogatives dont jouit le Président de la République dans la Constitution actuelle, faisant observer que son Parti « aspire à une vraie démocratie et pour l’édification d’une Algérie Nouvelle ».

Le Président de Jil Jadid, Djilali Sofiane, s’est félicité, quant à lui, de sa rencontre avec le Président de la République, relevant qu’il y a des « idées acceptables » concernant la révision Constitutionnelle, notamment en ce qui concerne « la limitation des attributions du Président, le renforcement du rôle du Parlement, ainsi que la séparation entre les Pouvoirs ».

Pour sa part, le Président de l’Union Nationale pour le Développement (UNPD), Mahfoud Ghraba, a souligné la nécessité d’associer les Partis politiques dans le cadre de la révision constitutionnelle, faisant observer que la question de la nature du système politique « relève des hommes politiques et non pas des juristes ».

En revanche, le Premier Secrétaire National du Front des Forces Socialistes (FFS), Hakim Belahcel, souligne que son Parti « revendique toujours l’élection d’une Assemblée Constituante souveraine comme moyen démocratique et transparent à même de répondre aux aspirations légitimes du peuple Algérien ».

Dans le même sens, le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) propose, par la voix de son Secrétaire National chargé de la communication, Atmane Mazouz, « un processus constituant devant passer par une transition démocratique ».

Pour le Parti Présidé par Mohcen Belabes, un tel projet « doit émaner d’un processus auquel participeront toutes les forces patriotiques du pays sans exclusion, à travers un nouveau texte fondamental qui garantira la longévité de l’État ».

M.CH

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :