AlgérieNewspolitique

Algérie : Le virus de la corruption

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire (ANP) a réaffirmé mardi à Constantine que l'opération de lutte contre la corruption "n'est qu'à son début", soulignant la nécessité pour la justice de se garder de "toute mesure arbitraire ou de règlement de comptes".

Algérie : Le virus de la corruption

Alger par : Noureddine RAMZI

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire (ANP) a réaffirmé mardi à Constantine que l’opération de lutte contre la corruption « n’est qu’à son début », soulignant la nécessité pour la justice de se garder de « toute mesure arbitraire ou de règlement de comptes ».

Le Général de Corps d’Armée a rappelé que la corruption n’a jamais été tolérée au sein de l’Armée Nationale Populaire, indique un communiqué du MDN.

Sur le terrain, l’ex-Premier Ministre, Ahmed Ouyahia a comparu hier devant le Procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger pour être auditionné dans des affaires de « dilapidation des deniers publics ».

Un important dispositif sécuritaire a été déployé autour du tribunal de Sidi M’hamed, en présence d’une foule nombreuse de citoyens qui scandaient des slogans hostiles à l’ex-Premier Ministre.

La brigade des investigations de la Gendarmerie nationale avait procédé, la semaine dernière, à la remise de convocations avec PV à Ahmed Ouyahia et au Ministre des Finances et ex-gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal pour comparaitre devant le Procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed.

Ouyahia et Loukal, ont été convoqués par le tribunal « pour dilapidation des deniers publics et de privilèges indus ».

De son côté, l’ancien Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN), le Général-major Abdelghani Hamel était lundi devant le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Tipasa dans une audience, dans le cadre   des enquêtes ouvertes sur des affaires de corruption, a-t-on noté.

La cour de Tipasa a ouvert une enquête judiciaire sur des affaires de corruption relatives à « des activités illégales » et « trafic d’influence », a-t-on appris de sources judiciaires.

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Un commentaire

  1. MANIFESTEMENT GAID SALAH CONTINUE A RECEVOIR DES ORDRES D’UN CERTAIN CERCLE OCCULTE AU POUVOIR ALGÉRIEN QUI SERAIT A L’ORIGINE DE L’ELECTION DU NOUVEAU SECRÉTAIRE DU PARTI FLN QUI FAIT PARTIE DU PATRONAT FABRIQUE PAR LE CLAN BOUTEFLIKA . CE NOUVEAU SECRÉTAIRE GENERAL DU FLN MOHAMED DJEMIAI EST LE PATRON ET HOMME D’AFFAIRES DE STAR LIGHT , C’EST QUELQU’UN QUI AURAIT AUSSI ABUSE DU PILLAGE DE DES DENIERS PUBLICS ET DE L’ARGENT DU CONTRIBUABLE ALGÉRIEN POUR BÂTIR SA GROSSE FORTUNE COMME REBRAB ET ALI HADDAD , SI GAID SALAH A DÉCIDÉ DE L’IMPOSER AU PEUPLE ALGÉRIEN POUR TENTER DE RÉCUPÉRER LE HIRAK ET CE MOUVEMENT CONTESTATAIRE ALGÉRIEN POUR LA CHUTE TOTALE DU RÉGIME CORROMPU . LE PEUPLE EST SUFFISAMMENT POLITISE ET RUSE POUR DÉJOUER CETTE MANŒUVRE DE GAID SALAH ET SON CERCLE OCCULTE DE CORROMPUS ET DE VOLEURS QUI LE MANIPULE POUR REMPLACER ALI HADDAD ET REBRAB PAR D’AUTRES ALI HADDAD , OULD ABBES TELS QUE CE MONSIEUR MOHAMED DJEMIAI ( NOUVEAU PATRON DU FLN ) ( C’EST UN NOUVEAU OULD ABBES A LA TÈTE DU FLN CAR IL MANGE DU PAIN SALE DU CLAN DE BOUTEFLIKA . EN RÉALITÉ CE QUI SE PASSE ACTUELLEMENT EN ALGÉRIE EST UNE LUTTE TITANESQUE ENTRE LE CLAN DE BOUTEFLIKA ET LE CLAN DE GAID SALAH , CE QUI SIGNIFIE QUE GAID SALAH INCARNE LA FACE D’UNE MÊME PIÈCE DE MONNAIE ( LA FACE DU CLAN DE BOUTEF ET LA FACE DU CLAN DE GAID SALAH ) LES 2 FACES COMPORTENT MALHEUREUSEMENT LES MÊME CORROMPUS , LES MÊME VOLEURS , LA MÊME MAFIA POLITICO FINANCIÈRE . LE PEUPLE N’EST PAS DUPE DE CETTE MASCARADE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ENCLENCHÉE PAR GAID SALAH ( C’EST UNE TROMPERIE DE GAID SALAH POUR TROMPER LE PEUPLE ALGÉRIEN EN MAINTENANT LES MÊME VOLEURS ET PILLARDS DES RICHESSES NATURELLES DU PEUPLE ALGÉRIEN . CE NOUVEAU SECRÉTAIRE GENBERAL DU FLN SERAIT MÊME UN PRO TUNISIEN ET IL VA ŒUVRER POUR LES INTÉRÊTS ÉTRANGERS . POUR EVITER LE MÊME SCÉNARIO QUE SON PRÉDÉCESSEUR OULD ABBES . LE PEUPLE REVENDIQUE LA DISSOLUTION DU FLN TOUT SIMPLEMENT .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :