AlgérieEconomieNews

Algérie : Le paquet sur le transport aérien et maritime

Le Président de la République, Abdelmadjid TEBBOUNE, ouvre l’accès au transport aérien et maritime, que ce soit pour les voyageurs ou marchandises, dans le cadre du plan de relance pour une nouvelle économie de l’Algérie, aux opérateurs et investisseurs du secteur privé, rapportèrent des médias nationaux.

Algérie : Le paquet sur le transport aérien et maritime

Lille par : Mohammed CHOUAKI

Le Président de la République, Abdelmadjid TEBBOUNE, ouvre l’accès au transport aérien et maritime, que ce soit pour les voyageurs ou marchandises, dans le cadre du plan de relance pour une nouvelle économie de l’Algérie, aux opérateurs et investisseurs du secteur privé, rapportèrent des médias nationaux.

Le Chef de l’État, Abdelmadjid TEBBOUNE, a déclaré ce mardi, dans un objectif de relance pour une nouvelle économie, que les hommes d’affaires, investissant dans le privé en Algérie peuvent intégrer leurs activités dans le domaine du transport aérien et maritime. Les particuliers sont désormais capables de créer des compagnies qui sont spécialisées dans ce type d’entreprise.

Le Président de la République a annoncé que les particuliers peuvent créer en Algérie des compagnies aériennes ; ou des sociétés de transport aérien et maritime. Le quotidien arabophone, Ennahar, a rapporté l’information dans son édition d’hier.

La déclaration a été faite lors de la conférence nationale sur le plan de relance pour une nouvelle économie. L’évènement se tient avec 300 participants. L’APS parlent de membres du gouvernement ; partenaires sociaux et des personnalités indépendantes y compris des experts algériens résidant à l’étranger.

D’autre part, TEBBOUNE a soutenu que les exportateurs doivent pénétrer les marchés Africains ; et même Européens. Il a aussi indiqué, lors de sa supervision de la rencontre pour une économie nouvelle, qu’il est déraisonnable qu’il n’y ait pas de banque en Afrique.

Il trouve qu’il est tout aussi aberrant qu’il n’y ait pas non plus de banque commune avec aucun pays ; afin de pénétrer les marchés, organiser ; et améliorer davantage les services. En particulier dans le secteur des transports. Le Président TEBBOUNE a également appelé à la nécessité d’étendre le secteur bancaire. Il a invité le privé à créer des banques avec le public. Cela pour collecter et transférer des devises.

M.CH

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :