AlgérieCultureNews

Algérie : Le mois du patrimoine culturel

Incontestablement, le programme de l’exposition intitulée "le patrimoine culturel immatériel de l'Afrique" a ravi les invités qui ont découvert des habits traditionnels telle que la Chedda "de Tlemcen", la poterie de la ville de Sejnane de Tunisie, la musique de Bigwala d'Ouganda ou encore "l'épopée Hilali" de l'Egypte et la danse Africaine de Guinée.

Algérie : Le mois du patrimoine culturel

Alger par : Noureddine RAMZI

Incontestablement, le programme de l’exposition intitulée « le patrimoine culturel immatériel de l’Afrique » a ravi les invités qui ont découvert des habits traditionnels telle que la Chedda « de Tlemcen », la poterie de la ville de Sejnane de Tunisie, la musique de Bigwala d’Ouganda ou encore « l’épopée Hilali » de l’Egypte et la danse Africaine de Guinée.

C’était en fin de semaine dernière au palais de la Culture Moufdi Zakaria dans le cadre des expositions sur le patrimoine Algérien matériel et immatériel en présence de nombre d’ambassadeurs et de membres du corps diplomatique accrédité en Algérie.

Organisée par le Ministère de la Culture en collaboration avec le Ministère des Affaires étrangères, cette visite a permis aux diplomates étrangers de prendre connaissance du patrimoine Algérien aussi bien matériel qu’immatériel partagé avec plusieurs pays Africains et classé patrimoine universel par l’Unesco.

La soirée à laquelle a assisté également la Ministre de la Culture, Meriem Merdaci, a débuté par une visite de l’exposition « Voyage photographique de Marsel Van dans les terres de l’Algérie ancienne » qui se poursuivra jusqu’au 17 mai. Une collection d’une quarantaine de photos prises par le néerlandais Marsel Van de 36 sites archéologiques à l’exemple des ruines romaines de Tipasa, de Sétif (Djemila) et de Batna (Timgad).

Organisée par le Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Afrique (Crespiaf), cette deuxième exposition, parrainée par l’Unesco, se poursuivra jusqu’au 6 juin prochain et fera part aux visiteurs du patrimoine immatériel (identité, rituels, musique, danse, narration, traditions…) de 27 pays Africains.

La soirée s’est terminée par une troisième exposition, qui se poursuivra jusqu’au 1 juin, consacrée aux « Industries artisanales et objets décoratifs » faisant découvrir les œuvres d’une trentaine d’artisans de plusieurs arts graphiques, tels que la peinture sur verre, la distillation de l’eau de roses, la confection de gâteaux et la broderie.

N.R

 

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :