AlgérieEconomieNews

Algérie : L’Algérie renforce sa flotte gazière 

Alger : L’Algérie vient d’acquérir trois méthaniers au niveau du port d’Alger. La cérémonie a eu lieu en présence du Premier Ministre, Abdelaziz Djerad.

Algérie : L’Algérie renforce sa flotte gazière 

Alger par : Noureddine RAMZI 

Alger : L’Algérie vient d’acquérir trois méthaniers au niveau du port d’Alger. La cérémonie a eu lieu en présence du Premier Ministre, Abdelaziz Djerad.

Lors de sa visite de travail et d’inspection à des installations relevant du secteur énergétique à Alger dans le cadre des célébrations commémoratives du double anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures et la création de l’UGTA, le Premier Ministre accompagné d’une importante délégation de l’Exécutif a inspecté le quai pétrolier N 37 de la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach au niveau du port d’Alger, où il procédé à l’inauguration de trois méthaniers.

Il s’agit de deux (2) méthaniers gaziers (Hassi Touareg et Hassi Berkine) d’une capacité de 13.000 m3 chacun et un pétrolier de 46.000 tonnes (In-Ecker) a-t-on indiqué.

Se félicitant de cette nouvelle acquisition, M. Djerad a souligné l’intérêt de se doter de ce type de moyens de transport acquis sur fonds propres par Hyproc Shipping Company, filiale de Sonatrach spécialisée dans le transport des hydrocarbures.

« Il s’agit là d’un accomplissement important et d’un grand investissement via des financements Algériens sans recours à des crédits », a-t-il affirmé.

Tout récemment, le Ministre de l’Energie, Mohamed Arkab avait affirmé la nécessité de continuer à œuvrer avec abnégation et dévouement en vue de relancer le secteur de l’énergie et gagner le pari de la croissance économique du pays, et ce à travers le renouvellement des potentialités du pays, l’optimisation du taux de récupération des gisements des hydrocarbures et l’augmentation de la capacité de production.

Dans son allocution à la cérémonie d’installation du nouveau Président-Directeur Général (P-DG) de la Sonatrach, Toufik Hakkar dans ses fonctions, M. Arkab a indiqué que le projet du plan d’action du Gouvernement examiné actuellement en Conseil des Ministres, avant sa soumission aux deux chambres du parlement, dans les quelques prochains jours, pour examen et adoption, « accorde une grande importance au secteur de l’énergie qui est le catalyseur de l’économie nationale ».

« Nous devons tous œuvrer avec abnégation et dévouement et poursuivre nos efforts pour relancer le secteur de l’énergie et gagner le pari de la croissance économique du pays », a-t-il soutenu.

A cet effet, il a préconisé de « renouveler les capacités nationales et d’optimiser le taux de récupération des gisements hydrocarbures (pétrole et gaz), et d’augmenter la capacité de production pour booster le développement socio-économique du pays ».

Le renforcement du secteur de l’énergie est à même de garantir « la sécurité et la transition énergétique de notre pays à long terme, en encourageant le développement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique », a conclu M. Arkab.

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :