AlgérieNewsSanté

Algérie : La nouvelle Constitution s’enrichit 

Alger : Les membres du comité chargé de la formulation de l’avant-projet de la Constitution tiendront "courant de cette semaine" une dernière réunion avec le Président de la République Abdelmadjid Tebboune avant de soumettre le document aux Partis politiques et aux syndicats, a indiqué le chargé de mission à la Présidence de la République, Mohamed Laâgab.

Algérie : La nouvelle Constitution s’enrichit 

Par : Abdelkader DJEBBAR

Alger : Les membres du comité chargé de la formulation de l’avant-projet de la Constitution tiendront « courant de cette semaine » une dernière réunion avec le Président de la République Abdelmadjid Tebboune avant de soumettre le document aux Partis politiques et aux syndicats, a indiqué le chargé de mission à la Présidence de la République, Mohamed Laâgab.

Cette rencontre, de deux jours, réunit des experts de plus de 17 universités et cinq laboratoires qui débattront plusieurs axes dont le préambule de la Constitution, les principes généraux régissant la société Algérienne, les droits et libertés fondamentaux et l’organisation et l’équilibre entre les trois pouvoirs.

Laâgab a souligné qu’ »une dernière réunion sera tenue au cours de cette semaine entre les membres du comité chargé de la formulation de l’avant-projet de la Constitution et le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avant de soumettre cet avant-projet aux partis politiques et aux syndicats ».

Le chargé de mission auprès de la Présidence de la République a également indiqué que « les propositions contenues dans cet avant-projet seront triées et classées avant de les soumettre au Parlement avec ses deux chambres lors d’un débat public dans le but d’informer les citoyens sur son contenu », ce qui permettra, a-t-il soutenu, « au citoyen de se rendre au référendum avec conviction ».

Laâgab a également estimé que « le devenir de la nation dépendra de cette Constitution d’où la nécessité qu’elle soit une Constitution d’entente et un référent sûr pour la nation lui permettant de surmonter d’éventuelles entraves potentielles ».

L’intervenant a estimé que « la nouvelle Constitution posera la première pierre dans l’édifice de la nouvelle Algérie qui se poursuivra par l’amendement d’autres lois dont celles des élections et de l’information ».

Le Secrétaire Général de la Fédération Nationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Messaoud Amarna, a indiqué que « les ateliers de cette rencontre déboucheront sur des recommandations qui serviront à l’enrichissement de la Constitution dans des perspectives scientifiques et juridiques ».

A.D

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :