AlgérieNewspolitique

Algérie : La foi et la fougue

Si l’on se mettait à pointer les villes et villages à avoir participé aux marches du vendredi, pas un ne manquerait à l’appel en ce quarantième depuis le 22 février. C’est dire toute la foi que les manifestants nourrissent. Parfois les mêmes slogans reviennent comme déterminant de leur volonté d’aller de l’avant. Parfois les mots d’ordre abordent d’autres revendications pour vivre mieux.

Algérie : La foi et la fougue

Alger par : Noureddine RAMZI 

Si l’on se mettait à pointer les villes et villages à avoir participé aux marches du vendredi, pas un ne manquerait à l’appel en ce quarantième depuis le 22 février. C’est dire toute la foi que les manifestants nourrissent. Parfois les mêmes slogans reviennent comme déterminant de leur volonté d’aller de l’avant. Parfois les mots d’ordre abordent d’autres revendications pour vivre mieux.

Les Algériens sont donc, encore une fois, descendus en masse dans les rues des villes et villages pour manifester pacifiquement en ce 40e vendredi depuis le 22 février. Si la tendance à un retour en force du Hirak, observée depuis la fin octobre, se confirme aujourd’hui, on a assisté à une forte mobilisation à travers de nombreuses wilayas du pays.

Villes et villages ont été donc envahis par les citoyens qu’ils soient jeunes ou moins jeunes, pour réclamer de nouveau le départ des anciens qui « ont fait que le pays souffre d’un profond malaise. Et à TSA de souligner que « depuis le début de la semaine, on assiste à des manifestations nocturnes dans plusieurs villes, dont Alger ».

Par ailleurs, la campagne électorale de la Présidentielle du 12 décembre prochain se déroule, depuis son lancement dimanche dernier, dans le calme et la sérénité la plus totale, a affirmé, jeudi, l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Lors d’un point de presse, le chargé de l’information à l’ANIE, Ali Draa a indiqué que « la campagne électorale, qui est à sa cinquième journée, se déroule dans le calme et la sérénité la plus totale », souhaitant la poursuite de ce climat jusqu’à l’achèvement de la campagne.

Pour l’ANIE, l’évaluation de la campagne électorale à ce jour est « positive » en ce sens que les candidats « observent » le Code électoral et la Charte de déontologie de la pratique électorale, a ajouté M. Draa, se félicitant de l’adhésion des citoyens qui assistent aux meetings populaires et soutiennent les programmes des candidats à la Présidentielle.

Il a relevé « certaines défaillances enregistrées par l’autorité concernant les affiches n’ayant pas encore été placées dans les espaces réservés, un point qui sera rattrapé par les candidats la semaine prochaine ».

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :