AlgérieFranceNews

Algérie-France : Beaux temps nuageux

Algérie-France : Beaux temps nuageux

Synthèse Abdelkader DJEBBAR

Il y avait un impressionnant parterre de journalistes à la conférence de presse commune Sellal-Valls qui boucle un séjour plein de promesses et de perspectives pour les relations Algéro -Françaises qui, dit Sellal, ont enregistré un « saut qualitatif extrêmement important » depuis 2012. C’était au terme des travaux de la troisième session du Comité intergouvernemental de haut niveau Algéro-Français (CIHN).

Et au Premier ministre algérien d’ajouter, selon l’APS, que « sur le plan politique, les relations « sont exceptionnelles, comme dans le domaine de la sécurité et nous avons constaté que nous avions la même vision ainsi que la même analyse des choses en ce qui concerne la situation dans les pays voisins ».

Il a souligné que la France avait enregistré avec « satisfaction » le rôle que jouait l’Algérie pour la restauration de la sécurité dans les pays du Sahel.

Concernant la lutte contre le terrorisme, M. Sellal a soutenu que c’était un « fléau qui affecte aujourd’hui les civilisations, nos civilisations », précisant que l’Algérie « a toujours lutté contre le terrorisme, sans toutefois faire d’amalgame entre le terrorisme et l’Islam ».

« Il n’y a pas de relation ou de lien entre l’Islam et le terrorisme. Nous devons tous coopérer pour lutter contre ce fléau, nous devons encourager les pays à adopter des plans et des projets pour restaurer la sécurité et lutter contre la haine, car c’est la haine qui nourrit le terrorisme et les terroristes », a-t-il observé.

De son côté, le Premier ministre français a relevé et mis en exergue la « convergence de vue » et la « densité des liens unissant les deux pays en soulignant d’emblée « je suis venu porter un message du président François Hollande au président Bouteflika », a-t-il indiqué, ajoutant que la France tenait à « développer son partenariat d’exception avec l’Algérie dans tous les domaines ».

La lutte contre le terrorisme a été le point de mire pour les deux pays par la voix des deux Premiers ministres. Valls n’est pas allé de main morte dans ce domaine en plaidant « pour la nécessité de « soutenir » le gouvernement d’union nationale en Libye pour mettre fin au chaos qui règne dans ce pays.

« Je me suis engagé auprès du président Bouteflika sur le fait que la concertation franco-algérienne sur tous ces dossiers régionaux, sur la Libye, le Mali et aussi sur le Sahara (Occidental) doit être régulière », a-t-il soutenu.

Valls a indiqué avoir abordé avec le président Bouteflika la situation en Syrie et en Irak.

Tels sont les points forts développés aussi bien par Sellal que par Valls pour des relations par beau temps avec des passages…nuageux.

A.D

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

AlgérieFranceNews

Algérie-France : Beaux temps nuageux

Algérie-France : Beaux temps nuageux

Synthèse Abdelkader DJEBBAR

Il y avait un impressionnant parterre de journalistes à la conférence de presse commune Sellal-Valls qui boucle un séjour plein de promesses et de perspectives pour les relations Algéro -Françaises qui, dit Sellal, ont enregistré un « saut qualitatif extrêmement important » depuis 2012. C’était au terme des travaux de la troisième session du Comité intergouvernemental de haut niveau Algéro-Français (CIHN).

Et au Premier ministre algérien d’ajouter, selon l’APS, que « sur le plan politique, les relations « sont exceptionnelles, comme dans le domaine de la sécurité et nous avons constaté que nous avions la même vision ainsi que la même analyse des choses en ce qui concerne la situation dans les pays voisins ».

Il a souligné que la France avait enregistré avec « satisfaction » le rôle que jouait l’Algérie pour la restauration de la sécurité dans les pays du Sahel.

Concernant la lutte contre le terrorisme, M. Sellal a soutenu que c’était un « fléau qui affecte aujourd’hui les civilisations, nos civilisations », précisant que l’Algérie « a toujours lutté contre le terrorisme, sans toutefois faire d’amalgame entre le terrorisme et l’Islam ».

« Il n’y a pas de relation ou de lien entre l’Islam et le terrorisme. Nous devons tous coopérer pour lutter contre ce fléau, nous devons encourager les pays à adopter des plans et des projets pour restaurer la sécurité et lutter contre la haine, car c’est la haine qui nourrit le terrorisme et les terroristes », a-t-il observé.

De son côté, le Premier ministre français a relevé et mis en exergue la « convergence de vue » et la « densité des liens unissant les deux pays en soulignant d’emblée « je suis venu porter un message du président François Hollande au président Bouteflika », a-t-il indiqué, ajoutant que la France tenait à « développer son partenariat d’exception avec l’Algérie dans tous les domaines ».

La lutte contre le terrorisme a été le point de mire pour les deux pays par la voix des deux Premiers ministres. Valls n’est pas allé de main morte dans ce domaine en plaidant « pour la nécessité de « soutenir » le gouvernement d’union nationale en Libye pour mettre fin au chaos qui règne dans ce pays.

« Je me suis engagé auprès du président Bouteflika sur le fait que la concertation franco-algérienne sur tous ces dossiers régionaux, sur la Libye, le Mali et aussi sur le Sahara (Occidental) doit être régulière », a-t-il soutenu.

Valls a indiqué avoir abordé avec le président Bouteflika la situation en Syrie et en Irak.

Tels sont les points forts développés aussi bien par Sellal que par Valls pour des relations par beau temps avec des passages…nuageux.

A.D

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :