Algérie-Etats unis: pour la promotion d’autres domaines de coopération bilatérale

Algérie-Etats unis: pour la promotion d’autres domaines de coopération bilatérale

ALGER – Le Président de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), Saïd Bouhadja et l’Ambassadeur Etats-Unis en Algérie, M. John Desrocher ont plaidé pour le renforcement et la promotion d’autres domaines de coopération bilatérale, a indiqué mercredi un communiqué de l’Assemblée.

Lors de leur entretien, les deux parties ont abordé les liens historiques unissant les deux pays, mettant en avant la nécessité de promouvoir, de renforcer et de diversifier leur coopération aux différents domaines, notamment technologique, énergétique, agricole et militaire.

Lors de l’audience, qui a eu lieu en présence du vice-président de l’Assemblée, Djamel Bouras, M. Bouhadja a salué le rôle de la diplomatie parlementaire dans le renforcement des relations bilatérales et dans la promotion du dialogue, en tant que complément de la diplomatie officielle, appelant, à ce propos, à “l’échange des délégations au service de ces objectifs”, a indiqué le communiqué.

Réitérant “la politique pacifique de l’Algérie envers tous pays et sa non ingérence dans les affaires internes des Etats”, le président de l’APN a affirmé que ceci “l’habilite à jouer un rôle crucial dans la préservation de la paix et de la sécurité notamment dans son environnement géostratégique”.

Par ailleurs, M. Bouhadja a mis en avant “les importantes réalisations et infrastructures économiques de l’Algérie,

qui lui ont permis de devenir la porte de l’Afrique et de parvenir à un équilibre interne, en dépit de l’impacte de la crise économique mondiale”.

Pour sa part, l’ambassadeur des Etats-Unis a mis l’accent sur l’importance de “relayer l’image réelle de l’Algérie en tant que pays important en Afrique du Nord”, exprimant dans ce sens son engagement à “ouvrer au renforcement des échanges entre parlementaires”.

Estimant “nécessaire de diversifier les domaines de coopération bilatérale” notamment au regard “des capacités de l’Algérie”, le diplomate américain a prôné la poursuite des efforts pour attirer les investisseurs de son pays en vue de renforcer le partenariat entre les deux pays, notamment dans les domaines de l’agriculture et des ressources naturelles”.

Aps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *