AlgérieEconomieNews

Algérie : Des fermes pilotes pour Oran

Oran : Oran est sur le point de vivre une nouvelle action visant à promouvoir l'adoption des techniques agricoles dites de "précision". Elle sera lancée prochainement en ciblant un échantillon de fermes pilotes, a-t-on appris jeudi à l'issue des Journées scientifiques consacrées par l'Université d'Oran-1 "Ahmed Ben-bella" à l'agriculture intelligente (smart farming)

Algérie : Des fermes pilotes pour Oran

Par : Abdelkader DJEBBAR

Oran : Oran est sur le point de vivre une nouvelle action visant à promouvoir l’adoption des techniques agricoles dites de « précision ». Elle sera lancée prochainement en ciblant un échantillon de fermes pilotes, a-t-on appris jeudi à l’issue des Journées scientifiques consacrées par l’Université d’Oran-1 « Ahmed Ben-bella » à l’agriculture intelligente (smart farming).

L’opération envisagée dans ce cadre figure parmi les recommandations majeures ayant sanctionné les travaux de cette rencontre ouverte mercredi avec la participation de nombreux chercheurs et exploitants agricoles, a précisé à l’APS le coprésident du comité d’organisation, Pr Abdelkader Bekki.

« Des agriculteurs ont déjà manifesté leur intérêt pour accueillir des essais pilotes faisant appel à des solutions innovantes à même d’améliorer le rendement des surfaces cultivées », a indiqué Pr Bekki, également directeur du Laboratoire de recherche en Biotechnologie des rhizobiums et amélioration des plantes (LBRAP).

Les participants ont aussi convenu de la nécessité de lancer une campagne de vulgarisation du « smart farming » qui s’appuie sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication pour traiter les paramètres influents inhérents à la météorologie et à la nature du sol, notamment.

Cette rencontre scientifique a été marquée, jeudi, par une visite au niveau d’une exploitation dédiée à la production de raisin de table, implantée à Bousfer, à l’ouest d’Oran.

Le recours à des techniques de précision (station météo, système d’irrigation automatisé) a permis aux exploitants de cette concession d’élever le rendement à près de 28 tonnes par hectare.

Les Journées scientifiques ont été organisées par le LBRAP et le Laboratoire des Architectures parallèles, embarquées et du calcul intensif (LAPECI), avec le soutien de la Direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique (DG-RSDT).

Cette manifestation a été ouverte par le vice-recteur de l’Université d’Oran-1, Smaïn Balaska qui avait annoncé la consolidation de la formation par la création d’une licence professionnalisante en « agriculture de précision » à la prochaine rentrée universitaire 2020/2021.

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :