AlgérieNewspolitique

Algérie : Dépôt dossiers candidature Présidentielle 

On ne se bouscule pas aux portillons de l’Autorité nationale indépendante des élections, mas on s’y attarde quelque peu pour déposer les dossiers des signatures de prétendants candidats aux élections Présidentielles du 12 décembre prochain en faisant remarquer que la clôture de l’opération était pour hier.

Algérie : Dépôt dossiers candidature Présidentielle 

Alger par : Noureddine RAMZI 

On ne se bouscule pas aux portillons de l’Autorité nationale indépendante des élections, mas on s’y attarde quelque peu pour déposer les dossiers des signatures de prétendants candidats aux élections Présidentielles du 12 décembre prochain en faisant remarquer que la clôture de l’opération était pour hier.

Les troubles politiques que connaît le pays n’ont pas empêché six candidats de “boucler” et de « ficeler » leurs dossiers de candidatures. Ces six personnalités politiques s’apprêtaient à déposer leurs dossiers au plus tard samedi 26 octobre, dernier délai pour le dépôt des dossiers, au niveau de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Les six personnalités sont Abdelmadjid Tebboune, l’ex-Premier Ministre et Ministre de l’Habitat, Ali Benflis, l’ex-Chef du Gouvernement et candidats à plusieurs anciens scrutins Présidentielles comme ceux de 2004 et 2014, Abdelaziz Belaid, le Président du Front El Moustakbal, Abdelkader Bengrina, ancien Ministre du Tourisme, Belkacem Sahli, Secrétaire Général de l’Alliance Nationale Républicaine (ANR) et enfin Abderrahmane Arrar, le Président du réseau NADA qui active depuis une dizaine d’années pour la défense des droits de l’enfance et Président du Forum Civil pour le Changement (FCPC) qui a regroupé depuis l’enclenchement du Hirak plusieurs associations de la société civile en Algérie.

Pour rappel, la loi relative au régime électoral, modifiée et complétée par la loi organique N19-08 du 14 septembre 2019, prévoit 18 conditions pour les candidats à la Présidence de la République. Ces conditions sont mentionnées dans l’article 87 de la constitution qui renvoie à d’autres conditions contenues dans la loi organique N 16-10 relative au régime électoral, modifiée et complétée par la loi organique N 19-08.

Le candidat à la Présidence de la République doit déposer une demande d’enregistrement auprès du Président de cette Autorité, selon cette nouvelle loi qui fait obligation au candidat de joindre à son dossier de candidature, devant être déposé par lui-même auprès de l’instance, plusieurs documents dont un diplôme universitaire ou un diplôme équivalent et un certificat de nationalité Algérienne d’origine.

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :