AlgérieCultureNews

Algérie : Demain la cloche sonnera

C’est demain mercredi que les cloches d’écoles sonneront pour annoncer la reprise des cours pour l’année 2019-2020. Au total, 9.110.000 élèves, dont 155.000 nouveaux auront à répondre à l’appel.

Algérie : Demain la cloche sonnera

Alger par : Noureddine RAMZI 

C’est demain mercredi que les cloches d’écoles sonneront pour annoncer la reprise des cours pour l’année 2019-2020. Au total, 9.110.000 élèves, dont 155.000 nouveaux auront à répondre à l’appel.

Au niveau Ministériel, on affirme que « toutes les conditions sont « réunies » pour accueillir les élèves, faisant état de la réception de 656 établissements éducatifs, dont 426 primaires, 137 collèges et 93 lycées. Dans le but de garantir un meilleur encadrement pédagogique, les nouveaux établissements éducatifs se verront renforcés par 8040 nouveaux postes budgétaires, dont 1061 postes pédagogiques venant s’ajouter aux 749.000 fonctionnaires au niveau des établissements éducatifs, qui s’élèvent à plus de 27.000 établissements.

Les diplômés des Ecoles Normales Supérieures (ENS) seront recrutés, en vertu d’une autorisation accordée par le Premier Ministre dans ce sens, a fait savoir le Ministre qui a ajouté que son département fera recours aux listes de réserve en vigueur. Voilà les perspectives du côté du ministère pour « crier victoire en combattant l’analphabétisme ».

Le gouvernement avait adopté un programme d’acquisition de 3500 bus et décidé l’activation des commissions de consultation pour le transport scolaire au niveau des wilayas ainsi que les commissions communales de santé, d’hygiène et de l’environnement. Les classes intégrées destinées aux personnes aux besoins spécifiques ont également été renforcées par 186 nouvelles classes, portant leur nombre global à 851 outre la modernisation et la numérisation de la gestion des écoles primaires et de la bourse scolaire.

Qu’en pensent les parents ? Certes, les chiffres sont élogieux et éloquents. Mais « assurer une bonne année scolaire, se résume-t-il juste à l’aspect matériel ? » s’interroge un parent ? Et à un autre d’évoquer les aspects pédagogiques qui, dira-t-il, « sont déphasés par rapport à la réalité » sans parler de l’aspect environné.

D’autres évoquent l’aspect des salles de cours dépourvues de chauffage dans les zones froides ou encore des hautes températures dans les zones de l’extrême sud. Tout un programme auquel il faut penser pour rentabiliser pédagogiquement les cours et le savoir, sans parler de l’introduction de l’Internet dans les écoles…

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :