AlgérieNewsSanté

Algérie : Coronavirus : Nouveau niveau d’alerte

Alger : L'Algérie a élevé son niveau d'alerte et un dispositif global est mis en place depuis janvier dernier pour faire face à l'épidémie du coronavirus (Covid-19) qui touche plusieurs pays, notamment ceux du Bassin méditerranéen, a indiqué le Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderahmane Benbouzid.

Algérie : Coronavirus : Nouveau niveau d’alerte

Alger par : Noureddine RAMZI 

Alger : L’Algérie a élevé son niveau d’alerte et un dispositif global est mis en place depuis janvier dernier pour faire face à l’épidémie du coronavirus (Covid-19) qui touche plusieurs pays, notamment ceux du Bassin méditerranéen, a indiqué le Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderahmane Benbouzid.

Et dans la foulée, la compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé jeudi la suspension de ses vols vers les lieux Saints de l’islam en raison de l’épidémie du coronavirus.

Cette « disposition préventive » intervient à la suite des recommandations des autorités Saoudiennes qui ont décidé de « suspendre à titre provisoire les entrées dans le Royaume pour réaliser la Omra », afin « de prévenir l’arrivée du nouveau coronavirus dans le royaume et sa propagation ».

La reprise des vols d’Air Algérie vers les lieux Saints de l’islam reste tributaire de la décision des Saoudiens de rouvrir leurs territoires pour les pèlerins, a affirmé à l’APS le porte-parole de la compagnie, Amine Andaloussi. Toutefois, un plan de rapatriement des pèlerins Algériens sera assuré par la compagnie nationale afin de préserver leur santé, selon M. Andaloussi.

Deux vols à vide ont déjà décollé ce jeudi, à partir d’Oran et Constantine, pour permettre l’évacuation des Algériens sur place.

« Quand la maladie s’est rapprochée de l’Algérie en atteignant le Bassin méditerranée, nous avons élevé le niveau d’alerte. Un dispositif global est mis en place depuis le 23 janvier », a assuré M. Benbouzid dans un entretien accordé jeudi au quotidien national Liberté.

Soulignant que le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, « suit personnellement ce dossier », le Ministre a fait savoir qu’il rend compte « tous les jours à 15h de l’évolution de la situation au Premier Ministre ».

« Je présenterai un exposé sur le risque du coronavirus en Algérie au prochain Conseil des Ministres. Nous ne versons pas dans l’alarmisme, mais nous sommes véritablement inquiets », a-t-il ajouté.

Le Ministre a affirmé que l’Algérie est « prête à affronter la situation », rappelant à cet égard « l’épisode de la grippe aviaire, quand l’Algérie avait produit localement le vaccin ».

En outre, il a fait savoir que « des notes ont été envoyées aux professionnels de la Santé et des lits spécifiques réservés dans les hôpitaux », ajoutant que les passagers des vols à risques sont soumis aux contrôles par des caméras thermiques. »

« Nous renforçons nos stocks de protection pour les services de santé (masques, tenues) » pour faire face à toutes les éventualités, a-t-il encore rassuré. Revenant sur le premier cas confirmé positif au coronavirus en Algérie le 25 février, en l’occurrence un ressortissant Italien arrivé en Algérie le 17 février en cours, le Ministre a précisé que le patient a été aussitôt isolé ainsi que son entourage.

« Nous sommes en train d’établir la traçabilité de son parcours, de sa descente d’avion à sa destination actuelle », a-t-il précisé, rappelant que l’Algérie a pris des dispositions de prévention aux postes frontaliers aussi bien terrestres que maritimes et aérien dès l’apparition de la maladie en Chine.

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :