AlgérieAMÉRIQUECanadaNews

Algérie-Canada : Des relations étroites

Algérie-Canada

Des relations étroites

Par : Abdelkader DJEBBAR

Le Ministre des Travaux Publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, a reçu, mercredi à Alger, les ambassadeurs du   Canada, des Pays-Bas et du Japon, respectivement Patricia Mc Cullagh, Robert Van Embden et Masaya Fujiwara, a indiqué un communiqué du Ministère.

Ces entretiens s’inscrivent dans le cadre de la consolidation et du développement de la coopération et du partenariat entre l’Algérie et ces pays dans le domaine des travaux publics et des transports, a précisé le   communiqué.

Les entretiens entre M. Zaalane et l’ambassadeur du Canada ont porté sur les éléments essentiels de la coopération et le   partenariat et les moyens de leur développement. L’occasion a été mise à profit pour passer en revue plusieurs questions d’intérêt commun, notamment celles liées aux transports maritime et aérien et qui font l’objet d’un suivi constant, ajoute la même source.

Le Canada et l’Algérie entretiennent d’excellentes relations diplomatiques depuis fort longtemps. L’Algérie est un partenaire commercial important du Canada dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MOAN) pour ce qui est de la valeur du commerce total de marchandises. Elle est aussi un partenaire clé du Canada dans le cadre de la lutte mondiale contre le terrorisme.

En 2016, la diaspora Algérienne au Canada représentait plus de 67 000 personnes qui demeurent notamment dans la région de Montréal. L’Algérie est aussi la quatrième source d’immigrants au Québec après le Maroc. En 2016, il y avait près de 1 200 étudiants en provenance de l’Algérie qui étudiaient au Canada.

L’Algérie est un acteur régional de premier plan dans la lutte mondiale contre le terrorisme. Conscient du rôle unique de l’Algérie, le Canada s’est engagé à renforcer sa coopération bilatérale avec ce pays en vue de la consolidation de la paix et de la sécurité dans la région.

L’Algérie et le Canada ont participé au lancement du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (FMLT) en 2011 et coprésident depuis le groupe de travail sur le renforcement des capacités au Sahel, et plus récemment dans la région de l’Afrique de l’Ouest. Au total, cinq rencontres plénières ont eu lieu.

Le Canada et l’Algérie entretiennent des relations commerciales dynamiques marquées par des échanges bilatéraux évalués à 2,4 milliard de dollars en 2016. En 2016, l’Algérie était le premier partenaire commercial bilatéral du Canada en Afrique, le 32e partenaire commercial bilatéral du Canada et le deuxième plus important fournisseur de pétrole brut au Canada après les États-Unis. Les activités des entreprises canadiennes faisant des affaires en Algérie sont variées, allant des produits alimentaires de base à l’aéronautique, en passant par les services de formation.

L’Algérie présente des débouchés commerciaux dignes d’intérêt pour le Canada dans les secteurs de l’infrastructure, des services de génie-conseil, de l’éducation, de l’aérospatiale, des technologies de l’information et des communications, et de l’agriculture. Le Canada et l’Algérie sont également unis par des liens culturels et universitaires. Il existe notamment plusieurs accords interuniversitaires au niveau de la recherche et de l’enseignement. Le 1er juillet 2017, Air Canada a lancé un vol direct entre Montréal et Alger, un service auparavant offert par Air Algérie seulement.

A.D

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer