AlgérieEconomieNews

Algérie : Boulangeries : De la parole au geste

De la parole au geste sitôt dit, sitôt fait pour amélioration les conditions de vente de la baguette de pain. L'opération de distribution de "50 000 sacs en papier, à travers la wilaya d'Alger a débuté dans le cadre d'une expérience pilote", a affirmé le directeur du Commerce de la wilaya d'Alger, Abdellah Benhela, en marge d'une campagne de sensibilisation à l'utilisation des sacs en papier dans les boulangeries à Alger, et ce en application du programme national de lutte contre l'utilisation des sachets en plastique dans l'emballage des produits alimentaires.

Algérie : Boulangeries : De la parole au geste

Montréal par : Abdelkader DJEBBAR

De la parole au geste sitôt dit, sitôt fait pour amélioration les conditions de vente de la baguette de pain. L’opération de distribution de « 50 000 sacs en papier, à travers la wilaya d’Alger a débuté dans le cadre d’une expérience pilote », a affirmé le directeur du Commerce de la wilaya d’Alger, Abdellah Benhela, en marge d’une campagne de sensibilisation à l’utilisation des sacs en papier dans les boulangeries à Alger, et ce en application du programme national de lutte contre l’utilisation des sachets en plastique dans l’emballage des produits alimentaires.

Les agents de contrôle et de sensibilisation relevant de la Direction du commerce de la wilaya d’Alger ont distribué les sacs en papier à plusieurs boulangeries dans les communes d’El Biar, Chéraga, Zeralda et Staouéli, et appelé les boulangers à adhérer à l’opération de sensibilisation qui profitera au consommateur.

Pour l’aboutissement de l’opération de sensibilisation aux bienfaits du sac en papier pour la santé, « nous devons convaincre à la fois les boulangers et les citoyens de l’importance d’y adhérer », a-t-il ajouté.

« Les services du commerce ne peuvent pas dans la phase actuelle imposer aux boulangers d’assumer les frais des sacs en papier », a-t-il fait savoir, arguant qu’une telle démarche « impactera le prix du pain qui est à la base subventionnée par l’Etat ».

La production journalière du pain dans la wilaya d’Alger est estimée « entre 800.000 et 900.000 pains », d’où la nécessité d’assurer un nombre suffisant de sacs en papier en vue de répondre à la demande, a-t-il précisé.

En attendant de trouver « des mécanismes efficaces » pour généraliser cette mesure au niveau national, M. Benhela a affirmé que la sensibilisation et la diffusion de l’information auprès des commerçants et des consommateurs « demandent beaucoup de temps » pour réussir à se débarrasser « spontanément » du sac en plastique.

Pour le moment, l’usage du sac en plastique ne « sera pas interdit », en attendant d’assurer le nombre suffisant de sacs en papier en tant qu’alternative sanitaire et environnementale, a indiqué M. Benhela.

Par ailleurs, les préparatifs sont en cours pour le lancement d’une deuxième campagne de sensibilisation contre le gaspillage du pain, outre des rencontres de proximité hebdomadaires prévues au niveau des places publiques, avec des gérants de restaurants publics ou universitaires, des propriétaires d’établissements éducatifs ou de crèches et tous les concernés par la consommation du pain, qui est jeté en grandes quantités dans les poubelles, selon la même source.

A.D

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :