AlgérieEconomieNews

Algérie : Augmentation des recettes douanières

Les recettes douanières de l'Algérie se sont établies à 172,42 milliards (mds) de dinars durant les deux premiers mois 2020, contre 159,78 mds de dinars durant les mêmes mois en 2019, enregistrant une hausse de 8%, a appris lundi l'APS auprès de la Direction Générale des Douanes (DGD).

Algérie : Augmentation des recettes douanières

Alger par : Noureddine RAMZI 

Les recettes douanières de l’Algérie se sont établies à 172,42 milliards (mds) de dinars durant les deux premiers mois 2020, contre 159,78 mds de dinars durant les mêmes mois en 2019, enregistrant une hausse de 8%, a appris lundi l’APS auprès de la Direction Générale des Douanes (DGD).

Les recouvrements effectués par les Douanes ont servi à alimenter le budget de l’Etat à hauteur de 146,09 mds de dinars, contre 136,31 mds de dinars en 2019, en hausse de 7,17%, précisent les données statistiques de la Direction des études et de la prospective des Douanes (DEPD). Les recettes affectées au budget de l’Etat ont représenté une part de 84,73% de l’ensemble des recouvrements des Douanes durant les mois de janvier et février derniers.

La part des recettes allouées à la Caisse de garantie et de solidarité des collectivités locales (CGSCL) est de 13,71 mds de dinars, contre 14,21 mds de dinars, en baisse de 3,52%.

Selon la DEPD, les recettes destinées à la Caisse nationale des retraites (CNR) se sont établies à 11,35 mds de dinars, contre près de 8,18 mds de dinars, en hausse de 38,80%.

Quant aux recettes destinées aux Comptes d’affectation spéciales (CAS), elles se sont établies à 1,12 md de dinars, contre 903,98 millions de dinars, en hausse de 24,18%.

Pour les recettes affectées aux communes, elles ont reculé de 14,06%, les deux premiers mois 2020 par rapport à la même période de l’année précédente, totalisant 143,18 millions de dinars contre près de 166,61 millions de dinars, détaille la même source.

Le classement des recouvrements par recettes des Douanes montre que la seconde position a été occupée par Alger port secs avec 26,10 mds de dinars (15,14%), suivi par Bejaia avec près de 15,84 mds de dinars (9,19%), Arzew avec 13,26 mds dinars (7,69%), Annaba port avec 12,80 mds de dinars (7,43%), Boumerdes avec 11,55 mds de dinars (6,70%), Oran-port avec près de 11,55 mds de dinars (6,70%), Skikda avec 11,25 mds de dinars (6,53%), Dar El Beida-fret avec 8,84 mds de dinars et Alger pins maritimes avec 8,30 mds (4,82%).

Les autres ports algériens ont enregistré des recettes, qui restent de moindre ampleur, qui varies entre sept et deux milliards de dinars. Durant toute l’année 2019, les recettes douanières de l’Algérie se sont établies à 1.097,86 mds de dinars, en hausse de 7%.

Ces recettes ont alimenté le budget de l’Etat à hauteur de 947,05 mds de dinars (+7,36 %), la CGSCL avec 93,2 mds de dinars (+4,52%), la CNR avec 50,47 mds de dinars (+8,84%), les CAS avec 6,06 mds de dinars (-3,97%) et enfin les recettes affectées aux communes ont totalisé 1,074 md de dinars en baisse de plus de 53,17%.

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :