AlgérieNewspolitique

Algérie : À quelques jours de la campagne électorale

Le Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi a affirmé, lundi à Alger, que toutes les mesures nécessaires ont été prises, en prévision à la Présidentielle prévue le 12 décembre prochain, "pour garantir le déroulement de la campagne électorale dans les meilleurs conditions".

Algérie : À quelques jours de la campagne électorale

Alger par : Noureddine RAMZI 

Le Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi a affirmé, lundi à Alger, que toutes les mesures nécessaires ont été prises, en prévision à la Présidentielle prévue le 12 décembre prochain, « pour garantir le déroulement de la campagne électorale dans les meilleurs conditions ».

Exprimant le souhait de voir les candidats traiter avec les citoyens et tous les acteurs de cette élection « en toute responsabilité » et avec « engagement et confiance », au regard de l’importance de cet évènement national qui « permettra à l’Algérie de surmonter sereinement cette conjoncture », le ministre s’est dit confiant quant à « une forte participation » des citoyens à l’élection Présidentielle.

Un peu partout, on se retrousse les manches pour préparer la campagne électorale en prévision des Présidentielles du 12 décembre. Le jour J du grand branle-bas de combat aura lieu officiellement le 17 novembre lorsque les cinq candidats retenus se lanceront dans les prises de parole. Des prises de paroles qui résonneront partout en Algérie, à travers les 48 wilaya, du nord au sud, de l’est à l’ouest.

Une première prise de contact nous vient du camp du candidat Abdelmadjid TEBBOUNE dont l’équipe est déjà à pied d’œuvre. On vient d’apprendre que des comités de wilaya seront installés dans les plus brefs délais pour se généraliser ensuite aux Dairates. L’objectif est certes bien connu : tout faire pour être sur la ligne d’arrivée parmi les favoris. Il en est de même certes pour les autres candidats. Les comités de Wilaya seront constitués de citoyens désignés par un ensemble de bénévoles.

Mais tous ne sont pas parmi les favoris. Samedi, le candidat Benflis, rapporte-t-on « a été hué à sa sortie d’un restaurant dans les environs d’Alger ». D’autres sont plus chanceux et ont eu un meilleur accueil, fait-on savoir. Mais la course ne fait que commencer en espérant des jours meilleurs.

Cependant, les vendredis se suivent et se ressemblent. Le mouvement Hirak persiste et signe le rejet des élections prévues le 12 décembre prochain. Les revendications sont on ne peut plus claires…

 N.R

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :