AlgérieEconomieNews

Algérie : 4000 milliards de m3 de réserves d’hydrocarbures

Algérie : 4000 milliards de m3 de réserves d’hydrocarbures

Par : Abdelkader DJEBBAR

Le programme national des énergies renouvelables permettra à l’Algérie d’économiser 300 milliards de m3 de gaz naturel dans un avenir proche, a indiqué le Ministre de l’Énergie, Mustapha Guitouni, lisant ce qui serait « une lettre du Président de la République » à l’ouverture hier de la conférence-exposition sur l’énergie organisée conjointement par le FCE (Forum des chefs d’entreprise), Sonatrach et Sonelgaz

Le prétendu « message du Chef de l’État » précise que les énergies renouvelables pourraient permettre à l’Algérie de rester un exportateur important d’énergie à l’horizon 2030. D’autre part, le chef de l’État a indiqué que l’Algérie dispose actuellement de 4000 milliards de tonnes de réserves d’hydrocarbures prouvées et récupérables dont plus de la moitié en gaz naturel. Et au Ministre d’ajouter, au nom du Président de la République que « la réforme de la loi sur les hydrocarbures est au menu du gouvernement ». Ils sont quelque mille participants à suivre les travaux qui dureront trois jours.

C’est la première du genre depuis l’officialisation par la tripartite de la Charte de PPP, tripartite qui avait réuni le 23 décembre dernier le Premier Ministre, le secrétaire général de l’UGTA et le président du FCE.

Pour une première journée de la conférence-exposition sur l’Énergie, on aura eu bien des surprises. D’abord, l’absence du Premier Ministre, ensuite un soi-disant message du chef de l’État.

Et en après midi, ce fut plutôt beaucoup plus les rencontres de couloirs et les salamalecs de retrouvailles en attendant que l’on étale carte sur table l’avenir de l’Algérie et ses énergies, surtout ses réserves d’hydrocarbures. Voilà pour les faits marquants de cette première journée…

A.D

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer