AlgérieNewspolitique

Alger : Un autre vendredi de l’espoir…

Les avocats du barreau d'Alger ont tenu de leur côté ce jeudi 21 mars une conférence de presse sur la situation en Algérie. Le journaliste Khaled Drareni rapporte les propos du Bâtonnier d’Alger, Me Sellini. Pour lui, il faut "rendre la souveraineté au peuple". "Les lettres du Président Bouteflika relèvent du faux et usage de faux" a-t-il accusé. "Nos dirigeants sont dans le déni" ajoute-t-il, sous les applaudissements de la salle. Les avocats annoncent également un rassemblement à la Grande Poste d'Alger vendredi 22 mars, et une marche le samedi 23 mars 2019 à l'occasion de la Journée nationale de l'avocat.

Alger : Un autre vendredi de l’espoir…

Alger par : Abdelkader BOUALEM

Les avocats du barreau d’Alger ont tenu de leur côté ce jeudi 21 mars une conférence de presse sur la situation en Algérie. Le journaliste Khaled Drareni rapporte les propos du Bâtonnier d’Alger, Me Sellini. Pour lui, il faut “rendre la souveraineté au peuple”. “Les lettres du Président Bouteflika relèvent du faux et usage de faux” a-t-il accusé. “Nos dirigeants sont dans le déni” ajoute-t-il, sous les applaudissements de la salle. Les avocats annoncent également un rassemblement à la Grande Poste d’Alger vendredi 22 mars, et une marche le samedi 23 mars 2019 à l’occasion de la Journée nationale de l’avocat.

Côté rues, les manifestants maintiennent leur position quant au départ de Bouteflika et son groupe. Ils ne veulent même pas entendre parler des Bedoui et consorts. « Les carottes sont cuites depuis longtemps », lancent les jeunes de la rue qui veulent plus d’air pour « construire la démocratie », pour « plus de clarté, plus de transparence ». Autant de mots d’ordre qui constituent tout un programme d’action pour libérer le pays, libérer le peuple. Il faut donc s’attendre à de nouvelles marches pacifiques aujourd’hui vendredi,

Et comme les autres vendredis, tout un chacun s’attend à de très vastes mouvements populaires à travers l’ensemble du territoire en attendant le dimanche pour les Algériens outre Méditerranée et même outre Atlantique devant les consulats, ambassades et autres institutions incluant les rues de Marseille, Nice, Lyon , Paris et Lille.

A.B

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :