AlgérieNews

Alger : Plus de souplesse pour les documents biométriques 

Des cette fin d’année, le guichet unique des documents biométriques sera "graduellement" généralisé à l’ensemble des communes du pays au titre de la mise en œuvre de la stratégie du Ministère de l’Intérieur visant la modernisation de l’administration algérienne, a- t-on appris, dimanche, auprès d’un responsable au niveau du Ministère.

Alger : Plus de souplesse pour les documents biométriques

Oran par : Abdelkader BOUALEM

Des cette fin d’année, le guichet unique des documents biométriques sera “graduellement” généralisé à l’ensemble des communes du pays au titre de la mise en œuvre de la stratégie du Ministère de l’Intérieur visant la modernisation de l’administration algérienne, a- t-on appris, dimanche, auprès d’un responsable au niveau du Ministère.

« Nous nous attelons à la généralisation graduelle du guichet électronique, actuellement en exploitation au niveau des communes d’Alger et du siège de commune de Laghouat, à toutes les communes de la wilaya, puis de tous le pays », a indiqué M. Bouderbala Amar, adjoint du directeur des documents sécurisés auprès du ministère de l’Intérieur à l’ouverture d’une rencontre régionale de formation théorique et appliquée sur le guichet électronique, organisée à Boumerdes, avec la participation de cadres et techniciens de sept wilayas. Il a également signalé l’exploitation programmée de nouvelles applications électroniques relatives, entre autres, à la carte d’identité biométrique, et au livret de famille biométrique.

Le système de ce guichet consiste dans la réception des demandes de différents documents biométriques auprès des communes, puis leur enregistrement instantané sur une base de données centrale, en utilisant la liaison directe avec les différentes bases de données centrales telles que celle des documents biométriques, du registre national de l’Etat civil et prochainement celle des données des permis de conduire.

Ce nouveau système est basé sur le croisement et la comparaison automatique des données de la base de données des documents biométriques avec le registre national d’Etat civil, permettant une vérification instantanée des informations du demandeur de documents.L’instauration de ce nouvel instrument vise plusieurs objectifs dont le passage progressif à l’administration électronique, et l’amélioration des conditions d’accueil et la relation administration-citoyen, tout en réduisant les délais de traitement des dossiers.

Concernant la willaya de Boumerdes, par exemple, le directeur des télécommunications, Tafer Amine, a annoncé l’introduction programmée dans les très prochains du guichet unique des documents biométriques au niveau de la commune, avant sa généralisation progressive au reste des communes de la wilaya.

Parallèlement à cette mise en service, des sessions de formation seront organisées au profit des personnels en charge de ce système électronique, à travers l’ensemble des communes, outre des opérations pour évaluer sa mise en œuvre, a-t-il ajouté.
Organisée par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, cette rencontre régionale de deux jours a englobé l’animation d’une série de communications, suivies de débats, sur des thématiques liées essentiellement à la stratégie nationale de modernisation du service administratif, en vue d’atteindre progressivement une administration « zéro papier ».
Outre Boumerdes, la rencontre a vu la participation de représentants des directions des télécommunications et Drag des wilayas de Tamanrasset, Bouira, Tizi-Ouzou, Bejaia, Sétif, et Bordj Bouarridj.

A.B

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :