CultureNews

Alger : Non à « Wonder woman »

Alger : Non à « Wonder woman »

Synthèse par : M. AZZEDE

Depuis jeudi, une pétition en ligne intitulée «Non! Pas en Algérie» demande l’interdiction du film Wonder Woman, «dont l’actrice principale glorifie l’attaque au phosphore blanc contre Gaza», selon le texte. La pétition estimait en outre «inacceptable» que la date prévue de la projection corresponde «au 50e anniversaire (du début) de l’occupation de Gaza durant la Guerre des Six jours», du 5 au 10 juin 1967.

Un extrait de la position de l’actrice principale Gal Gadot a fait remuer l’ambiance de la manifestions culturelle : «  J’envoie mon amour à l’ensemble des citoyens israéliens, en particulier à ces garçons et filles qui risquent leur vie pour protéger ma patrie contre les acte horribles menés par (le mouvement islamiste) Hamas, qui se cache comme des lâches derrière les femmes et les enfants”.

Le film devait être projeté le 8 juin à Alger, mais ce dimanche il n’apparaissait plus dans le programme «modifié» de la 2e édition des Nuits du cinéma organisée à l’occasion du ramadan par la société privée de distribution MD Ciné et l’Établissement public Arts et Culture d’Alger. «Le film sera reprogrammé une fois les contraintes administratives liées aux droits d’exploitation réglées», a assuré à l’AFP Amine Idjer, responsable de la communication de MD Ciné. Il a précisé que «le ministère algérien de la Culture avait donné le visa d’exploitation» et assuré que cette déprogrammation n’avait rien à voir avec la campagne de boycott lancé sur internet.

Le film américain « Wonder woman »,  porté par l’actrice israélienne Gal Gadot, a été déprogrammé dimanche 4 juin à Alger, où sa projection prévue avait enflammé les réseaux sociaux et suscité une pétition demandant son annulation. Le 1er juin, le Liban avait également interdit sa diffusion.

A.M    

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :