AFRIQUENewsSociété

Afrique: la croissance démographique dépassera le double à l’horizon 2050

Afrique: la croissance démographique dépassera le double à l’horizon 2050

La population Africaine devrait dépasser le double pour atteindre 2,6 milliards d’ici 2050, a indiqué l’organisation privée Population Reference Bureau (PRB) dans son nouveau rapport publié sur son site web.

Dans son rapport intitulé “World Population Data Sheet 2018”, cette organisation spécialisée dans la collecte et les fournitures de données statistiques à des fin de recherche  axé sur l’environnement la santé et la structure de population, a estimé que la population de 26 pays, presque tous situés en Afrique, aura au moins le double d’ici 2050.

“Le Niger en Afrique de l’Ouest verra sa population presque tripler”, prédit le rapport.

Le Nigéria  actuellement le septième pays le plus peuplé, il deviendra le troisième pays le plus peuplé à échelle mondiale. Sa population devrait atteindre  411 millions à l’horizon 2050, en hausse de 109% par rapport à 2018.

Globalement, la population mondiale atteindra 9,9 milliards d’habitants au terme des trois prochaines décennies, soit une augmentation de 2,3 milliards ou 29% par rapport aux 7,6 milliards d’habitants actuels, selon les projections du PRB.

Le PRB estime à 2,4 le taux de fécondité global (ISF, ou naissances moyennes par femme au cours de la vie).

“L’ISF mondial a diminué au cours des dernières décennies, mais reste suffisamment élevé pour générer une croissance continue de la population”, note les auteurs du rapport.

Les trois pays ayant les ISF les plus élevés sont le Niger (7,2), le Tchad (6,4) et la République démocratique du Congo (6,3), tandis que les plus faibles se situent en Corée du Sud (1,1), à Singapour (1,2) et à Taiwan (1,2).

Le PRB s’attend à une augmentation du nombre de personnes en Asie d’environ 717 millions à 5,3 milliards, tandis que l’Europe verrait sa population passer à 730 millions.

La population des Amériques devrait passer de 1 milliard actuellement à 1,2 milliard et l’Océanie (qui comprend l’Australie et la Nouvelle-Zélande) devrait passer de 41 millions à 64 millions.

Au total, 38 pays compteront des populations plus faibles en 2050 qu’en 2018. La Chine enregistrera la plus forte diminution de la population (environ 50 millions), suivie du Japon (25 millions) et de la Russie (9,4 millions). La Roumanie connaîtra la plus forte baisse en pourcentage de la population (23%), selon les données de PRB.

La population des Etats-Unis atteindra 390 millions d’habitants, contre 328 millions en 2018.

L’Inde supplantera la Chine comme pays le plus peuplé du monde avec 1,68 milliard d’habitants, a estimé le rapport.

Aps

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer