AFRIQUENewsSanté

Afrique/Coronavirus : le bilan de la pandémie s’élève à 962 décès 

ADDIS-ABEBA - Le bilan de la pandémie en cours de Covid-19 sur le continent africain a atteint 962 morts, alors que le nombre de contamination confirmés a atteint vendredi 18.333 cas, a indiqué le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

Afrique/Coronavirus : le bilan de la pandémie s’élève à 962 décès 

ADDIS-ABEBA – Le bilan de la pandémie en cours de Covid-19 sur le continent africain a atteint 962 morts, alors que le nombre de contamination confirmés a atteint vendredi 18.333 cas, a indiqué le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

Le CDC Afrique, agence spécialisée de la Commission de l’Union Africaine (UA), a révélé dans sa dernière mise à jour le nombre de cas positifs confirmés à travers le continent était passé de 17.247 jeudi à 18.333 vendredi après-midi.

Le virus s’est jusqu’à présent propagé dans 52 pays Africains. Les chiffres du CDC Afrique montrent également que dans cette propagation rapide du virus à travers le continent, les pays les plus touchés sont l’Egypte avec 2.673 cas confirmés, l’Afrique du Sud avec 2.605 cas confirmés, le Maroc avec 2.283 cas confirmés, ainsi que l’Algérie avec 2.268 cas confirmés.

Le bilan de la pandémie de Covid-19 sur le sol Africain s’est également alourdi, passant de 910 morts jeudi à 962 vendredi, selon le CDC Afrique.

L’agence continentale a également souligne que 4.352 personnes qui avaient été atteintes par le virus s’étaient rétablies.

Elle a ajouté que la région d’Afrique du Nord était la plus touchée en termes de cas positifs et de décès, précisant que les pays de la région avaient jusqu’à présent dénombré plus de 8.100 cas positifs ainsi que 713 décès dus à la pandémie.

Le directeur du CDC Afrique, John Nkengasong, a annoncé qu’il était fondamental de renforcer les mesures de prévention du Covid-19 à travers le continent pour aider à freiner la propagation du virus.

« Les restrictions des déplacements imposées par les pays sont peut-être gênantes et ont des effets secondaires sociaux-économiques, mais les gains à long terme sont incomparables. Elles sauveront des vies et aideront à en finir au plus tôt avec cette pandémie », a noté le directeur.

Aps

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :