EconomieNews

Accord Opep-non Opep: un taux de conformité record de 121% en juin

Accord Opep-non Opep: un taux de conformité record de 121% en juin

La production pétrolière de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses dix partenaires non-Opep a atteint en juin dernier un niveau de conformité de 121% suite à leurs engagements de réduction.

“Les pays participants à la déclaration de coopération ont atteint un niveau de conformité de 121% en juin 2018″, a indiqué le Comité ministériel conjoint de suivi de l’accord Opep-non Opep (JMMC) qui a tenu sa première téléconférence mercredi”, a précisé l’OPEP dans un communiqué publié sur son site web..

Lors de cette téléconférence, le JMMC a examiné les développements récents du marché et également le rapport fourni par le Comité technique mixte (JTC) concernant le suivi des niveaux de conformité globaux des pays participants dans la Déclaration de Coopération pour le mois de juin 2018. Le Comité a également examiné les conditions du marché pour le mois de juillet ainsi que les niveaux de production des pays pour ce mois et s’est assuré que la performance globale ne dévie pas de la conformité de 100% visée par la décision prise lors de la 4ème réunion ministérielle de l’OPEP, tenue le 23 juin dernier.

Le JMMC a décidé de continuer à suivre de près les conditions et l’évolution du marché pétrolier en vue d’améliorer la stabilité du marché au profit des producteurs, des consommateurs et de l’économie mondiale dans son ensemble. En outre, le JMMC, qui regroupe l’Algérie, le Koweit, le Venezuela, la Russie et Oman a réaffirmé son intention de s’efforcer d’atteindre un niveau de conformité global de pas moins de100%. De plus, le JMMC a décidé de tenir des réunions mensuelles (physiquement ou par téléconférence) dans le but de surveiller de plus près le marché et de recommander des mesures d’intervention appropriées.

Pour rappel, le JMMC a été créé à la suite de la 171ème Conférence ministérielle de l’OPEP du 30 novembre 2016 et de la «Déclaration de coopération» de la réunion ministérielle mixte OPEP- pays non membres de l’OPEP tenue le 10 décembre 2016. Le JMMC est chargé de veiller à ce que ces objectifs soient réalisés grâce à la mise en œuvre des ajustements volontaires de la production du pétrole des pays Opep et non Opep.

L’accord Opep-non Opep, conclu à Vienne entre les 14 membres de l’organisation et 10 autres producteurs de pétrole, Russie en tête, a pour objectif de baisser le niveau de production de 1,8 million de barils par jour afin de réduire l’excédent d’offre de brut sur le marché et soutenir les prix. Cet accord qui court jusqu’à la fin 2018, a permis de réduire l’abondance de l’offre et de pousser les prix vers le haut, le baril atteignant les 70 dollars contre 30 dollars en janvier 2016. La prochaine téléconférence du JMMC aura lieu le 20 août après la réunion du JTC le même jour.

Aps

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close