Le Hamas dit accepter un Etat palestinien limité aux frontières de 1967

Le Hamas dit accepter un Etat palestinien limité aux frontières de 1967

GHAZA – Le Hamas palestinien a modifié lundi soir pour la première fois de son histoire son programme politique, acceptant notamment un Etat palestinien limité aux frontières de 1967 et insistant sur le caractère “politique” et non religieux de son conflit avec l’occupant israélien.

Dans le document en arabe et en anglais rendu public que le mouvement a adjoint à sa charte rédigée en 1988, le Hamas estime que “l’établissement d’un Etat palestinien entièrement souverain et indépendant dans les frontières du 4 juin 1967, avec Al Qods pour capitale, (…) est une formule de consensus national”.

La principale modification est la reconnaissance de l’Etat de Palestine dans les frontières de 1967 -d’avant l’occupation israélienne de la Cisjordanie, la bande de Ghaza et Al Qods-Est, avait récemment expliqué un haut cadre du Hamas sous le couvert de l’anonymat, précisant que cela ne valait “en aucun cas une reconnaissance” d’Israël.

Un responsable du Hamas a indiqué lundi à l’AFP sous le couvert de l’anonymat que le document rendu public serait ensuite présenté “à plusieurs capitales étrangères”.

Cette annonce intervient à 48 heures de la première rencontre entre le président américain Donald Trump avec son homologue palestinien Mahmoud Abbas.

Aps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *