Réunion à Alger des chefs d’Etat-major des marines de l’Initiative “5+5 Défense”

Réunion à Alger des chefs d’Etat-major des marines de l’Initiative “5+5 Défense”

ALGER – L’Armée nationale populaire (ANP), représentée par le commandement des Forces navales, a organisé mardi au cercle national de l’Armée de Beni Messous (Alger), la 9ème réunion des chefs d’Etat-major des marines de l’Initiative “5+5 Défense”.

Cette réunion a été organisée dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action des activités de coopération militaire de l’initiative “5+5 Défense” pour l’exercice 2017, adopté par les ministres de la Défense des pays membres de l’initiative.

Au nom du général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, le général-major, Haouli Mohamed El Arbi a présidé les travaux de la réunion en présence des chefs d’Etat-major des marines des pays membres de l’initiative, où il a prononcé une allocution, à travers laquelle il a souligné l’importance de cette réunion.

Lire aussi : Initiative “5+5 Défense”: les participants soulignent l’importance de la coopération sécuritaire

“Cette réunion est une précieuse occasion, ainsi qu’un cadre exceptionnel pour l’échange de points de vue et d’expérience, relatifs aux questions d’intérêts communs, de notre marine, afin d’aller de l’avant pour la concrétisation des objectifs escomptés à travers cette initiative qui est devenue une référence dans de la coopération régionale”, a-t-il dit.

Le commandant des Forces navales a également salué “la bienveillance” qu’accorde le Haut commandement de l’ANP pour soutenir une coopération “efficiente”.

“Le haut commandement de l’ANP qui veille à la mise à la disposition des forces navales algériennes de tous les moyens pour faire face aux menaces sécuritaires est conscient de la nécessité de travailler en commun dans le cadre de la coopération sécuritaire régionale, notamment dans le cadre de l’Initiative 5+5 Défense, conformément aux règlements internationaux et avec le respect mutuel de la souveraineté nationale de chaque Etat”, a-t-il souligné.

Il convient de signaler que cette réunion vise à l’échange de points de vue et d’expériences, relatifs aux questions d’intérêts communs, pour la “consolidation et le renforcement” de la coopération entre les marines de l’initiative dans les domaines de la sécurité, la surveillance et la sûreté maritimes en Méditerranée occidentale, comme elle est considérée comme un mécanisme “efficient” pour le “renforcement” de la coopération entre les pays de la Méditerranée, basé sur la “confiance mutuelle” entre les pays membres.

Aps

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *