Université Concordia de Montréal : Alerte à la bombe

 

Université Concordia de Montréal 

Alerte à la bombe

Par : Abdelkader DJEBAR

Une alerte à la bombe a forcé l’évacuation de trois bâtiments de l’Université Concordia au centre-ville de Montréal dans la matinée de mercredi. Une lettre signée par un groupe du nom de Conseil des citoyens conservateurs du Canada a été envoyée à des médias menaçant de faire exploser des bombes ciblant des personnes de confession musulmane.

“Une menace contre une partie de notre communauté, c’est une menace contre toute notre communauté qui est tissée serrée “, a dit Christine Mota, directrice des relations publiques de l’université Concordia. Elle a mentionné également que cette menace envoyée par courriel visait des musulmans, mais pas nécessairement ces bâtiments. Ils ont été évacués parce que c’est à ces endroits que l’affluence est la plus forte. Le service de police de la ville de Montréal qualifie les évacuations de « préventives ».

Il aura fallu à peine une vingtaine de minutes à quelque 4000 étudiants et employés pour vider les lieux. Les vérifications policières, n’ont pas permis de découvrir d’explosifs, indique-t-on.

Dans sa menace, un groupe baptisé « Conseil des citoyens conservateurs du Canada » annonce son plan de « faire exploser quotidiennement de petits engins artisanaux amateurs » dans des zones « où les musulmans passent leur temps ».

A.D

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *