L’ONU veut nommer le Palestinien Salam Fayyad représentant spécial en Libye

L’ONU veut nommer le Palestinien Salam Fayyad représentant spécial en Libye

NEW YORK (Nations-Unies) – Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, est sur le point de nommer l’ancien Premier ministre palestinien, Salam Fayyad, comme envoyé de l’ONU en Libye, en charge des pourparlers sur un accord politique chancelant, ont annoncé jeudi des diplomates.

Le chef de l’ONU a informé le Conseil de sécurité dans une lettre de son intention de nommer Salam Fayyad pour remplacer l’Allemand Martin Kobler, représentant spécial des Nations unies en Libye depuis novembre 2015.

Salam Fayyad, 65 ans, a été Premier ministre de la Palestine de 2007 à 2013 et ministre des Finances à deux reprises.

Sa nomination intervient au moment où des pourparlers sont en cours pour modifier l’accord politique, négocié par l’ONU, qui a conduit à la formation du gouvernement d’unité nationale, dirigé par le Premier ministre Fayez al-Sarraj.

Le gouvernement de M. al-Sarraj s’est installé à Tripoli l’année dernière mais n’a pas réussi à étendre son contrôle vers l’est du pays où domine le général Khalifa Haftar.

Martin Kobler a déclaré mercredi au Conseil de sécurité que les pourparlers sur les “éventuels amendements” à l’accord politique progressent.

Les négociations se sont concentrées sur le rôle du général Haftar dans le gouvernement et la nécessité d’unifier l’armée libyenne.

Le gouvernement de M. al-Sarraj a le soutien des pays occidentaux, alors que son rival M. Haftar, qui a chassé les terroristes de Benghazi, la deuxième ville du pays, est soutenu par la Russie et l’Egypte.

Antonio Guterres a donné deux jours aux membres du Conseil pour faire part d’éventuelles objections à la nomination de Salam Fayyad, mais les diplomates n’attendent pas d’opposition à ce choix.

C’est la première nomination importante d’un envoyé spécial dans une zone de conflit pour Antonio Guterres depuis qu’il a pris la tête des Nations unies au 1er janvier.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *