CAN 2017 : le Maroc s’offre une finale

PAR : BENJAMIN POMMEREAUROMAIN LANTHEAUME

Après sa défaite face à la RDC (0-1), le Maroc s’est bien repris vendredi en renversant le Togo 3-1 à l’occasion de la 2e journée du groupe C de la CAN 2017. Les Lions de l’Atlas seront qualifiés pour les quarts s’ils ne perdent pas mardi lors de leur “finale” face à la Côte d’Ivoire.

Voilà le Maroc totalement relancé dans la course à la qualification dans le groupe C de la CAN 2017 ! Douchés par la RD Congo (0-1) pour leur entrée en piste, les hommes d’Hervé Renard se sont repris en renversant 3-1 le Togo vendredi à Oyem à l’occasion de la 2e journée. Cueillis à froid par un contre assassin conclu par un tir croisé de Dossevi (0-1, 5e) après un corner en leur faveur, les Lions de l’Atlas ont rapidement renversé la vapeur sur deux coups de pied arrêtés frappés par Fajr, préféré à Carcela ce soir.

Sur corner, l’ancien Caennais a d’abord trouvé la tête de Bouhaddouz, très pesant pour la défense togolaise, qui a égalisé (1-1, 14e), avant de servir Saiss qui a donné l’avantage au Maroc d’une tête décroisée (2-1, 20e). Sur une sortie hasardeuse d’Agassa, les Lions auraient même pu faire le break mais Dirar n’a pas cadré sa tête. Puis Djene a sauvé juste devant la ligne une reprise de Boussoufa. Mais les Marocains ont aussi tremblé sur quelques erreurs de leur défense, pas toujours très rassurante. Da Costa et Munir ont cependant mis en échec Adebayor qui avait par deux fois réussi à frapper malgré la présence de Benatia.

Après la pause, les poulains d’Hervé Renard poursuivaient leur domination et multipliaient les situations de frappe mais sans faire mouche. Sur un centre de Dossevi, le Togo n’était pas loin d’en profiter mais la tête d’Adebayor, qui avait pris le meilleur sur Benatia, passait au-dessus. Supérieurs dans le jeu, les Lions attendaient finalement la fin de match pour se mettre à l’abri sur une frappe lourde du jeune entrant En-Nesyri sur laquelle Agassa, coupable d’une nouvelle erreur, se laissait surprendre (3-1, 72e). Malgré une nouvelle frayeur sur un tir trop croisé d’Ayité, le Maroc tenait sa victoire, symbolique pour Renard face à son ancien mentor, Claude Le Roy. Un nul  suffira aux Lions face à la Côte d’ Ivoire pour se qualifier mardi. De son côté, le Togo aura besoin d’un exploit face à la RDC, toujours en tête après son match nul (2-2) face aux Eléphants un peu plus tôt.

Source : Afrik.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *