A Haute Voix : Lettre à Djamila Bouhired…

A Haute Voix

Lettre à Djamila Bouhired…

Par Fayçal Charif

Chère Djamila Bouhired, 

Vous êtes un symbole, un monument, une icône. Je vous aime et je vous respecte parce que vous êtes restée la même…vous êtes restée debout, fière et intransigeante.
vous êtes restée…
Authentique… comme la Casbah d’Alger,

Pure… comme l’olivier de Kabylie,

Digne… comme les montagnes des Aurès,
Fière… comme El Merdjajou à Oran,
Imperturbable…Comme El Kantra à Constantine,
Résistante… comme la datte du Saraha,
Je vous aime et je vous respecte parce que vous êtes restée…Une vraie Algérienne !!!
Respects à vous grande Dame d’Algérie…c’est le moins qu’on puisse faire pour vous et le peu qu’on puisse vous dire en ces temps moroses et tristes pour notre grande Algérie…

Mes hommages Madame Bouhired…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *