Messahel transmet un message du Président Bouteflika à son homologue Irakien Fouad Massoum

Messahel transmet un message du Président Bouteflika à son homologue Irakien Fouad Massoum

ALGER – Le Ministre des Affaires Etrangères, Abdelkader Messahel, a été reçu par le Président de la République d’Irak, Fouad Massoum, auquel il a transmis un message de fraternité du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, indique mercredi un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères.

Le Président Massoum a exprimé son “appréciation à M. Messahel pour cette visite qui témoigne de la solidité des liens entre les peuples Algérien et Irakien et l’attention qu’à toujours portée l’Algérie au règlement de la crise en Irak, dans la voie de la sauvegarde de sa souveraineté et de l’intégrité de son territoire”, précise le communiqué.

Pour sa part, le Président Irakien a chargé le Ministre Messahel de “transmettre au Président de la République ses salutations fraternelles et ses sentiments de considération et de respect, ainsi que ses vœux de prospérité au peuple Algérien”, ajoute la même source.

L’audience a porté, également, sur “la situation dans la région et les principaux défis auxquels est confrontée la nation arabe, ainsi que sur la nécessité de tout mettre en œuvre pour y faire face”, note le communiqué.

Messahel visite la mosquée de Cheikh Abdelkader Al-Jilani à Baghdad

Le Ministre des Affaires Etrangères, Abdelkader Messahel, a visité, mercredi à Baghdad, la mosquée Cheikh Abdelkader Al-Jilani, dans laquelle se trouve également le mausolée du Saint Cheikh, indique un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères.

Messahel a entendu, à cette occasion, les explications de l’imam de la mosquée sur le parcours du Cheikh Al-Jilani, ainsi que sur les différentes installations que comprend ce mausolée, dont la bibliothèque édifiée il y a de cela plus de huit siècles et qui contient des manuscrits uniques notamment du Saint Coran, précise la même source.

Cette mosquée constitue un lieu de recueillement pour les nombreux adeptes de la Tariqa al-Qadiria ainsi qu’une destination de tourisme, rappelle le communiqué.

Aps

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *