Deux femmes espagnoles intégrées à Daesh et mariées à des terroristes Marocains arrêtées à Madrid

Deux femmes espagnoles intégrées à Daesh et mariées à des terroristes Marocains arrêtées à Madrid

MADRID-Deux femmes Espagnoles intégrées au groupe autoproclamé “Etat islamique (EI/Daesh)” et mariées à des terroristes Marocains agissant sous les ordres de cette organisation terroriste ont été arrêtées par la garde civile espagnole à leur arrivée à l’aéroport de Madrid en provenance d’Istanbul, indique mardi un communiqué du Ministère espagnol de l’intérieur.

Les deux détenues sur lesquelles pesait un mandat d’arrêt international lancé par la garde civile espagnole sont restées plus de deux ans dans l’organisation terroriste Daesh, ajoute la même source qui précise que les deux femmes sont mariées a des terroristes Marocains qui ont “participé à des assassinats en masse”.

Dans un contexte d’une extrême brutalité et vivant volontairement parmi l’organisation terroriste ainsi que le niveau d’endoctrinement, rend ce personnes une menace potentielle pour la sécurité nationale”, ajoute l’intérieur espagnol qui souligne par ailleurs que “leurs liens avec des membres très actifs de l’organisation peuvent leur permettre d’être utilisées en Espagne”.

“La femme répondant aux initiales A.A.L a quitté l’Espagne en mars 2014 pour aller en Syrie épouser le terroriste Marocain Mohamed Hamdouch qui lui a offert en guise de dot de mariage une ceinture d’explosifs”, poursuit la même source, tandis que “l’autre femme (F.A.L) est partie avec son jeune enfant en Syrie en avril 2014 à la rencontre de son mari Mourad Kadi”, précise-t-on.

“Après la mort des deux terroristes à la fin de 2015 marocain”, ajoute-t-on.

L’intérieur espagnol a également salué les efforts continus consentis par la garde civile Espagnole dans la surveillance des activités des terroristes opérant avec Daesh afin de minimiser le risque pouvant venir de ces personnes ayant des niveaux de radicalisation très élevés que se soit en Espagne ou contre les intérêts espagnols à l’étranger  .

“L’enquête qui a abouti à l’arrestation de ces deux femmes a duré pendant plus de deux ans et a été menée conjointement avec les autorités et les forces de sécurité en Turquie”, conclut la même source.

Depuis le 26 Juin 2015, date à laquelle le Ministère de l’Intérieur a porté à 4 le niveau d’alerte anti-terrorisme, les forces de sécurité Espagnoles ont arrêté 184 terroristes dans des opérations en Espagne et à l’étranger.

Aps

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *