L’ex-chancelier allemand Helmut Kohl est mort

L’ex-chancelier allemand Helmut Kohl est mort 

BERLIN – L’ex-chancelier Helmut Kohl, père de la réunification allemande, est mort vendredi à 87 ans, a rapporté le quotidien Bild très proche de cette figure de l’histoire de l’Allemagne contemporaine.

Il est décédé “ce matin dans sa maison de Ludwigshafen”, dans le sud-ouest du pays, a indiqué le journal.

Malade et affaibli depuis plusieurs années, il s’est éteint dans sa maison de Ludwigshafen (sud-ouest), écrit le journal Bild, détenant le record de longévité à la chancellerie allemande (1982-1998) depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale.

A 52 ans il prend la tête, en 1982, du gouvernement de l’Allemagne de l’Ouest à la faveur d’un changement d’alliance au Parlement. Personne n’aurait parié que ce fils d’un fonctionnaire du fisc issu d’une famille de la petite bourgeoisie de Ludwigshafen entre dans la mémoire collective européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *