Maghreb

UMA : appel à renforcer la coopération maghrébine pour l’élaboration d’une stratégie unifiée

NOUAKCHOTT – Le groupe de travail maghrébin en charge de la protection civile a appelé mercredi à Nouakchott, au terme de sa troisième réunion, à davantage de coordination et de coopération entre les pays maghrébins, en vue de développer une stratégie complémentaire et unifiée en matière de protection civile.

Les représentants des pays de l’UMA (Algérie, Mauritanie, Maroc, Tunisie et Libye) ont mis l’accent sur la nécessité de renforcer la coopération et la coordination entre les pays maghrébins, à travers l’organisation de formations communes, insistant sur la mise en place d’une approche participative avec les citoyens et la société civile pour l’élaboration d’une stratégie unifiée en matière de protection civile.

Ils ont appelé, durant cette réunion lors de laquelle l’Algérie a été représentée par les colonels Guerrache Doudah, directeur des études à la Direction générale de la protection civile (DGPC) et Boughlaf Boualem, inspecteur à la même direction, à la création d’un mécanisme maghrébin qui permet aux pays maghrébins de s’échanger des informations et d’intensifier leur coopération et de coordonner leurs efforts, lors de la survenue de sinistres, de catastrophes naturelles ou de graves attentats terroristes nécessitant une intervention collective.

Les pays maghrébins ont souligné la nécessité d’unifier leurs législations en matière de protection civile et de tirer profit des lois internationales dans ce domaine, outre la création d’un fond maghrébin de lutte contre les catastrophes et les crises.

Cette réunion a permis de réviser le projet de convention de coopération maghrébine en matière de protection civile, sur la base des remarques des pays membres, en vue de le soumettre à la prochaine session du Conseil des ministres de l’intérieur pour adoption.

La directrice des affaires politiques au secrétariat général de l’UMA, Basma El-Soudani a indiqué que les recommandations issues de cette réunion seront soumises à la prochaine réunion des ministres de l’intérieur, affirmant qu’elles auront un effet positif sur les institutions maghrébines de la protection civile.

Les pays membres ont appelé à la prise de mesures susceptibles de renforcer la coopération et la coordination maghrébines, en raison des menaces et risques auxquels le Maghreb est confronté.

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :