Moyen OrientNewspolitique

72e anniversaire de la Nakba : « tous les projets de liquidation sont brisés par le peuple Palestinien »

RAMALLAH - Le Président Palestinien, Mahmoud Abbas, a affirmé que toutes les conspirations et projets de liquidation Israéliens, "sont brisés par le peuple palestinien enraciné dans sa terre".

72e anniversaire de la Nakba : « tous les projets de liquidation sont brisés par le peuple Palestinien »

RAMALLAH – Le Président Palestinien, Mahmoud Abbas, a affirmé que toutes les conspirations et projets de liquidation Israéliens, « sont brisés par le peuple palestinien enraciné dans sa terre ».

 « Les responsables de la Nakba ont parié que la Palestine serait effacée des archives de l’histoire et pour cela, ils ont pratiqué les conspirations les plus laides, les pressions, les massacres et les projets de liquidation », dont le plus récent est le soi-disant « accord du siècle », mais tout cela « s’est brisé par le peuple Palestinien enraciné dans sa terre », a déclaré M. Abbas dans son discours mercredi, à l’occasion de la commémoration du 72 en anniversaire de la Nakba.

Le Président Palestinien a assuré : « (…), Malgré toutes les politiques, procédures et violations d’occupation agressives, nous avançons avec confiance vers le rétablissement de nos droits et la suppression de cette occupation odieuse de notre terre sainte ».

Il a affirmé que « cette marche ne s’arrêtera pas tant que nous n’aurons pas levé les drapeaux de la Palestine sur la mosquée Al-Aqsa et l’église du Saint-Sépulcre à El Qods, notre capitale éternelle ».

« Nous avons tendu nos mains à une paix juste et globale sur la base des résolutions de la légitimité internationale et nous espérons toujours que cela sera réalisé, mais nous n’attendrons pas éternellement, rien n’est plus précieux pour nous que la Palestine et rien de plus honorable pour nous que notre peuple et ses droits nationaux », a-t-il soutenu.

 Il a fait savoir à ce titre que les autorités Palestiniennes vont reconsidérer leurs positions sur tous les accords que ce soit avec l’occupation Israélienne, ou avec les Etats-Unis. « Nous serons libérés de tous ces accords si le gouvernement Israélien annonce l’annexion de toute partie de nos terres occupées et nous tiendrons les gouvernements américain et israélien responsables de toutes les implications et les graves répercussions de cela », a-t-il souligné.

« La personne Palestinienne est la chose la plus précieuse que nous possédons et c’est pourquoi nous travaillons avec toutes nos énergies et capacités, même si elles sont peu nombreuses et modestes, afin de la protéger, c’est ce que nous avons fait pendant cette crise mondiale de l’apparition du coronavirus, c’est un exemple clair que l’Etat de Palestine place la personne humaine et sa vie au-dessus de toute considération, puisque nous avons été les premiers à le faire », a-t-il encore ajouté.

La « Nakba » désigne la « catastrophe » que fût pour les Palestiniens la création d’Israël en 1948 sur les trois quarts de la Palestine poussant plus de 760.000 Palestiniens, aujourd’hui plus de 5 millions avec leurs descendants, à se réfugier dans des pays voisins.

La catastrophe de la Nakba fût aussi la destruction entre 1947 et 1949, de plus de 500 villages Palestiniens, dont le plus connu est Deir Yassine, avec ses 250 habitants massacrés par les forces d`occupation.

Cette année, le 72e anniversaire de la Nakba, célébré le 15 mai de chaque année, intervient au moment où la planète entière est frappée par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) qui a poussé tous les pays du monde, à imposer des mesures préventives en vue d’empêcher la propagation du virus.

Aps

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :