AlgérieNews

Formation professionnels: 80% des 250.000 diplômés en 2015 ont trouvé un emploi

ALGER – Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, a indiqué jeudi à Alger que 80% des 250.000 diplômés de la formation professionnelle en 2015 inscrits auprès de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM) avaient trouvé un emploi en seulement quelques mois.

Répondant à un membre du Conseil de la nation sur l’insertion professionnelle des diplômés de la formation et de l’enseignement professionnels et le rôle du secteur dans le développement économique, M. Mebarki a précisé que 80% des 250.000 diplômés de la formation professionnelle en 2015 inscrits auprès de l’ANEM avaient trouvé un emploi en seulement quelques mois, ajoutant que 60% des porteurs de projets au cours de la même année étaient des diplômés de la formation professionnelle.

Le ministre a souligné que son département s’employait à permettre aux jeunes d’acquérir un métier à même de faciliter leur insertion sociale et professionnelle, insistant sur son rôle dans le développement économique.

  1. Mebarki a, par ailleurs, rappelé que la nomenclature des spécialités s’était enrichie de 141 nouvelles spécialités ces dernières années, passant de 301 spécialités en 2007 à 442 spécialités en 2016.

Ces nouvelles spécialités qui entrent dans le cadre de la diversification des offres de la formation répondent aux exigences du développement de l’économie nationale, notamment dans les secteurs des ressources en eau, de l’agriculture, du développement rural et de la pêche, des travaux public et de l’habitat, a affirmé le ministre, précisant que son département avait entamé la mise en œuvre d’un programme de formation des ressources humaines dans chaque secteur au titre du programme quinquennal 2015-2019.

Le ministre a annoncé la conclusion, à ce jour, de 124 accords-cadres et 9.769 accords spécifiques à mettre en œuvre au niveau local, et ce dans le cadre du développement des formations pratiques au sein des institutions économiques et du développement de la formation par apprentissage.

Selon les dernières statistiques de 2015, le nombre d’apprentis dans le domaine de l’agriculture a atteint 20.291, contre 76.985 dans le bâtiment et les travaux publics et 44.556 et 44.986 respectivement dans les domaines du tourisme et de l’hôtellerie et de l’industrie, a-t-il précisé.

Concernant la réhabilitation et l’amélioration du niveau des travailleurs, le nombre du personnel formé est passé de 27.275 en 2008 à 55.046 en 2015, a indiqué M. Mebarki, ajoutant que l’apprentissage représentait aujourd’hui 52% de la formation diplômante.

Le ministre a cité, dans ce sens, la tenue de 15 conférences pour réaliser davantage de progrès durant les années à venir.

Mebarki avait présenté un rapport exhaustif sur son secteur, précisant que l’Etat y a consacré un budget important, en sus des 1.255 structures de formation disponibles, du personnel encadrant au nombre de 67.000, dont 27.000 formateurs pour assurer la formation de 650.000 stagiaires et des milliers de travailleurs dans le cadre de la formation continue.

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :