AlgérieEconomieNews

Algérie : Le rail de l’avenir

Alger : Le réseau des lignes ferroviaires au niveau national sera porté à une longueur de 6.500 km après la réception des projets en cours de réalisation, a affirmé, jeudi, le Ministre des Travaux Publics et des Transports, Farouk Chiali.

Algérie : Le rail de l’avenir

Par : Abdelkader DJEBBAR

Alger : Le réseau des lignes ferroviaires au niveau national sera porté à une longueur de 6.500 km après la réception des projets en cours de réalisation, a affirmé, jeudi, le Ministre des Travaux Publics et des Transports, Farouk Chiali.

Répondant à une question orale d’un membre du Conseil de la Nation lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales, présidée par le Président du Conseil de la Nation par intérim Salah Goudjil, M. Chiali a indiqué que son secteur accordait une grande importante au programme des investissements dans le ferroviaire.

Il a, en outre, annoncé la réception, d’ici à 2021, de la ligne ferroviaire reliant Touggourt à Hassi Messaoud sur 153 km (taux d’avancement des travaux atteignant 64 %) et de la ligne ferroviaire Djelfa- Laghouat sur une distance de 110 km (dont le taux actuel est de 71%). En 2020, seront également réceptionnés la ligne M’Sila-Boughezoul (W. Médéa) longue de 151 km et la ligne Boughezoul -Tissemsilt (130 km), a-t-il encore ajouté.

Concernant les perspectives de développement des voies ferroviaires en Algérie, le Ministre a fait savoir que le programme des investissements dans le ferroviaire repose sur plusieurs axes et a pour objectif, moderniser l’infrastructure actuelle et créer de nouvelles lignes, en vue d’accroître les capacités de transport et assurer la capacité compétitive avec le reste des autres moyens de transport.

Le Ministre a imputé le retard accusé dans la réalisation de certains projets aux  » délais longs d’expropriation et aux décrets exécutifs relatifs à l’intérêt public ».

A une question sur le projet de réalisation du dédoublement de la route nationale N 23 reliant Aflou à Laghouat, le Ministre a affirmé que ledit projet comptait parmi les priorités du secteur, vu le nombre important et répété des accidents enregistrés au niveau de cet axe routier.

Ladite route de 155 km de long située dans le chef-lieu de la wilaya de Laghouat s’étend des frontières de la wilaya de Tiaret jusqu’au croisement de la RN  01 à Laghouat, dont un tronçon de 30 km de long est dédoublé.

Une étude a été réalisée sur le projet de dédoublement de cette voie, au titre d’un programme de soutien au développement économique 2010-2014, dans le respect des critères techniques de l’autoroute ou de la voie express pour un montant de 60 millions de dinars.

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :