AlgérieEuropeMaghrebNewspolitique

Libye : TEBBOUNE à Berlin pour la Paix

La crise Libyenne et les voies et moyens de parvenir à un règlement politique et pacifique du conflit seront au centre d'une conférence internationale dimanche à Berlin sous l'égide des Nations Unies. Une participation accrue est attendue pour enterrer les armés qui ont déjà fait beaucoup de victimes. Laquelle une participation accrue a été annoncée.

Libye : TEBBOUNE à Berlin pour la Paix

Lille par : Mohammed CHOUAKI

La crise Libyenne et les voies et moyens de parvenir à un règlement politique et pacifique du conflit seront au centre d’une conférence internationale dimanche à Berlin sous l’égide des Nations Unies. Une participation accrue est attendue pour enterrer les armés qui ont déjà fait beaucoup de victimes. Laquelle une participation accrue a été annoncée.

Plusieurs pays, à savoir, l’Algérie, qui a joué un rôle central dans les efforts de règlement de la crise, la Russie, la Turquie, les Etats Unis, la Chine, l’Italie et la France prendront part à cette Conférence sous l’égide des Nations Unies, en présence de l’Union Africaine, pour soutenir « les efforts de réconciliation à l’intérieur de la Libye », pays en proie à une crise depuis 2011.

Le rôle de l’Algérie est bien souvent mis en avant pour le règlement du conflit, la sécurisation et la stabilisation dans la région du Sahel, notamment au Mali, précisant que son pays se concerte « constamment » avec l’Algérie sur les questions de la paix et de sécurité.

Le cessez-le-feu en vigueur en Libye a été le fruit d’intenses efforts de la diplomatie Algérienne, marquées par un large ballet diplomatique à Alger. Le Président du Haut Conseil d’Etat Libyen, Khaled Al-Machri a d’ailleurs considéré, jeudi, que l’Algérie était « la seule puissance Arabe capable de rétablir les équilibres » dans le dossier Libyen, se félicitant du « retour de la diplomatie Algérienne » sur la scène Libyenne.

« Nous considérons que l’Algérie est la seule puissance Arabe capable de rétablir les équilibres, c’est même incontestable, et nous nous félicitons du retour de la diplomatie Algérienne » sur la scène, a déclaré M. Al-Machri, qui était l’invité de l’émission « L’Histoire en marche », sur les ondes de la Chaîne III.

Les deux protagonistes de la crise, le Président du Conseil Présidentiel du Gouvernement d’Union Nationale (GNA) Fayez Al-Sarraj et le Maréchal Khalifa Haftar, ont tous les deux confirmé leur participation aux discussions à Berlin, après que les deux hommes ont accepté un cessez-le-feu en vigueur en Libye destiné à mettre fin au chaos Libyen, laissé après la chute de l’ancien régime de Maamar El Gueddafi en 2011 et une intervention militaire occidentale.

La crise en Libye a créé un vide sécuritaire mais aussi favorisé la circulation de « milliers d’armes, munitions et explosifs », en plus de l’émergence de groupes terroristes, notamment dans l’est Libyen.

Fayez Al-Sarraj a confirmé, hier jeudi, sa présence à la conférence internationale à Berlin visant à lancer un processus de paix, et le Maréchal Haftar a dit être prêt « en principe » à y participer.

Libye, Ghassan Salamé, a quant à lui indiqué avoir noté « avec satisfaction » que l’appel au cessez-le-feu en Libye a été entendu par les parties, espérant un « minimum de consensus international » à la conférence de Berlin sur la Libye.

Pour sa part, le Président du Conseil Italien, Giuseppe Conte, a affirmé lors de sa visite jeudi à Alger que l’Algérie et son pays partagent une vision commune basée sur le dialogue, seule et unique option pour trouver une solution politique à la crise en Libye.

« L’Algérie et l’Italie partagent une vision et une approche communes en ce qui concerne la question Libyenne. Ce dossier constitue une préoccupation pour nos deux pays », a déclaré M. Conte à l’issue de ses entretiens avec le Président de la République, M. Abdelmadjid TEBBOUNE.

M.CH

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :