AlgérieNewspolitique

Algérie : La valse des cadenas, acte 3

Rien ne semble mieux aller au sein du FLN. Les élus à l’APN s'entre-déchirent une nouvelle fois. La guerre des cadenas refait surface. Bouchareb, Président de l’Assemblée Nationale, est le principal point de mire et son départ est plus que jamais demandé aussi bien par le peuple que pas ses compères.

Algérie : La valse des cadenas, acte 3

Alger par : Noureddine RAMZI

Rien ne semble mieux aller au sein du FLN. Les élus à l’APN s’entre-déchirent une nouvelle fois. La guerre des cadenas refait surface. Bouchareb, Président de l’Assemblée Nationale, est le principal point de mire et son départ est plus que jamais demandé aussi bien par le peuple que pas ses compères.

Le groupe parlementaire du FLN a boycotté ce mercredi la rencontre parlementaire sur les événements du 8 mai 45 à l’APN en signe de contestation contre Moad Bouchareb, Président de la chambre basse du Parlement, lui demandant de démissionner.

« Nous refusons d’être en faux par rapport au mouvement populaire qui exige son départ. Ce mouvement est salvateur à plus d’un titre, et nous en tant que FLN, nous devons l’accompagner », explique un parlementaire de l’ex-parti unique.

On sait que le Comité Central du Front de Libération National (FLN) a élu mardi Mohamed Djemai, un homme d’affaires de 50 ans, au poste de Secrétaire Général du parti au pouvoir en Algérie, rapporte la télévision d’Etat.

Mohamed Djemai, patron de la société Essalam Electronics, est un vétéran de la politique Algérienne. Il a notamment été député pendant 17 ans et vice-Président de l’Assemblée Nationale pendant neuf ans.

Il remplace à la tête du FLN Moad Bouchareb qui avait succédé illégalement à Djamel Ould Abbés, démissionnaire en novembre dernier, avant le début de la vague de contestation populaire qui a poussé à la démission le Président Abdelaziz Bouteflika il y a un mois.

N.R

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :